1 min de lecture International

Liban : le premier ministre Saad Hariri est revenu sur sa démission

Le premier ministre libanais est revenu sur sa démission un mois après sa décision surprise.

Saad Hariri devant le perron de l'Élysée samedi 18 novembre 2017
Saad Hariri devant le perron de l'Élysée samedi 18 novembre 2017 Crédit : Jacques Witt/SIPA
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Nouveau rebondissement. Le premier ministre libanais Saad Hariri est revenu ce mardi 5 décembre sur sa démission, un mois après cette décision surprise qui avait pris de court le Liban et la communauté internationale, selon un communiqué du gouvernement libanais. 

Le Liban vivait au rythme des coups de théâtre géopolitiques déclenchés par la démission de Saad Hariri le 4 novembre dernier. "Le Conseil des ministres a remercié le Premier ministre d'être revenu sur sa démission", a indiqué le gouvernement dans un communiqué lu par Saad Hariri lui-même. 

En annonçant sa démission le 4 novembre dernier, Saad Hariri avait invoqué la mainmise de l'Iran et du Hezbollah sur le Liban. Son annonce avait provoqué une crise politique importante dans la région, où s'affrontent indirectement, en s’immisçant dans les conflits,  l'Arabie saoudite, dirigée par une monarchie sunnite, et l'Iran chiite.

Une distanciation des conflits régionaux

Le Liban a par ailleurs réaffirmé son attachement à une politique de distanciation des conflits armés de la région. "Toutes les composantes politiques du gouvernement décident de se dissocier de tous les conflits, disputes, guerres ou affaires intérieures des pays arabes frères, afin de préserver les relations économiques et politiques du Liban", a expliqué Saad Hariri à l'issue d'un Conseil des ministres exceptionnel. Sa déclaration fait notamment référence aux conflits en Syrie où le Hezbollah, allié de l'Iran, soutient militairement le régime de Bachar el-Assad.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Liban Diplomatie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants