1 min de lecture Liban

Liban : au moins cinq morts dans un attentat à Beyrouth

Au moins cinq personnes sont mortes dans un attentat à la voiture piégée perpétré à Beyrouth, au Liban. Parmi les victimes figure un proche de l'ancien Premier ministre Saad Hariri.

Les secours dDes véhicules calcinés sur le site d'un attentat à Beyrouth, le 27 décembre 2013.
Les secours dDes véhicules calcinés sur le site d'un attentat à Beyrouth, le 27 décembre 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un attentat à la voiture piégée au cœur de Beyrouth, au Liban, a causé la mort d'au moins cinq personnes, dont un proche conseiller de l'ex-Premier ministre libanais Saad Hariri. Plus de 50 autres ont été blessées ce vendredi 27 décembre, a rapporté l'Agence nationale d'information (ANI).

"Cinq citoyens ont péri et plus de 50 ont été blessés et plus de dix immeubles ont été dévastés" par l'attentat, a indiqué l'agence. Elle a annoncé, à l'instar de sources politiques, la mort de Mohammad Chatah, un des ténors de la coalition hostile au régime syrien menée par Saad Hariri.

Mohammad Chatah, également ex-ministre des Finances, se dirigeait vers la maison de Saad Hariri, absent du pays, où devait se tenir à 09H30 (08H30 en France) une réunion de la coalition dite du "14-mars", hostile au régime de Bachar al-Assad et appuyant l'opposition syrienne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants