1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les photos d'un énorme requin tigre sèment le doute sur Internet
2 min de lecture

Les photos d'un énorme requin tigre sèment le doute sur Internet

D'abord publiés sur Facebook et largement repris sur les réseaux sociaux, les clichés du colossal animal n'ont pas encore été authentifiés.

Les photos d'un énorme requin tigre sèment le doute sur Internet
Les photos d'un énorme requin tigre sèment le doute sur Internet
Crédit : Facebook / Geoff Brooks
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Il n'aura fallu que quelques heures aux photos pour devenir virales et être reprises aux quatre coins de la planète, et force est de constater qu'elles le méritent. Sur les deux images, un requin tigre absolument colossal, entre quatre et six mètres de longueur, apparaît sur le pont d'un bateau de pêche en Australie, visiblement mort. Elles proviennent notamment du compte Facebook d'un certain Geoff Brooks, qui affirme d'emblée ne pas être l'auteur des clichés et ne faire que les relayer. 

"On m'a dit qu'il [le requin] avait été capturé un peu plus loin pendant le weekend", écrit-il en guise de commentaire de sa publication en date du 11 août. L'homme explique également qu'il ne sait pas comment l'animal a été tué. Selon lui, la bête pourrait avoir été abattue après qu'une demande officielle a été faite à la suite d'une attaque, mais que d'autres échos lui sont parvenus d'un requin mort après s'être pris dans des filets. 

La deuxième photo publiée de l'animal
La deuxième photo publiée de l'animal
Crédit : Facebook / Geoff Brooks

Il n'en faut pas plus pour que les médias se déchaînent et tentent à tout prix de faire la lumière sur l'histoire, de savoir si les photos sont réellement récentes et non-modifiées. Rapidement, le quotidien local The Northern star publie le témoignage d'un pêcheur, "Matthew", qui raconte sa capture du requin. "J'étais en train d'essayer d'attraper un requin marteau quand l'autre est arrivé et l'a englouti", explique l'homme, qui n'hésite pas à assurer que le spécimen de requin-tigre capturé est relativement "petit" et qu'il a gardé une dent "en souvenir". 

Les scientifiques l'assurent : il s'agit bien d'un requin tigre

Pourtant d'autres titres de presse avancent différentes versions. Pour le Daily Telegraph, l'énorme animal aurait été attrapé par une "drum line" ou palangre, des sortes de collets qui ne tuent pas le requin, mais l'empêchent de s'éloigner de son point de capture, permettant par exemple son étude. BuzzFeed de son côté, tue dans l'œuf un troisième scénario qui voulait que le colosse ait été attrapé par un pêcheur avant d'être livré aux autorités locales pour être étudié. Le site raconte ainsi que le CSIRO, l’institution australienne en charge de la recherche scientifique n'a jamais été contactée et n'a pas non plus reçu le requin à analyser. 

À lire aussi

À chaque version, des lieux de capture différents sont évoqués, et de plus en plus d'internautes -via les commentaires des articles de presse-, ou de riverains interrogés affirment avoir pris les clichés de l'impressionnant requin-tigre. Si la vérité n'a pas encore pu être faite sur la provenance des photos, tous les scientifiques interrogés l'affirment : il s'agirait bien d'un requin-tigre. Peut-être même que les biologistes spécialistes des eaux du comté de Ballina, traditionnel paradis des surfeurs autant que des squales réussiront à lever le mystère sur les circonstances et la temporalité de sa capture. En attendant, les images, elles, ne cessent de faire du bruit sur Internet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/