1 min de lecture ONU

ONU : les pays de l'ALBA vont porter plainte contre le plan d'espionnage américain

Les pays de l'ALBA, un bloc régional latino-américain, vont porter plainte contre le programme d'espionnage des Etats-Unis à l'ONU.

Les pays membres de l'ALBA se réunissent lors d'un sommet régional à Guayaquil en Equateur le 30 juillet 2013.
Les pays membres de l'ALBA se réunissent lors d'un sommet régional à Guayaquil en Equateur le 30 juillet 2013. Crédit : RODRIGO BUENDIA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les conséquences des révélations de l'ancien consultant du renseignement Edward Snowden n'ont pas fini de se faire sentir. Les pays membres de l'ALBA, un bloc régional latino-américain fondé par le Venezuela et Cuba, ont décidé mardi 30 juillet de porter plainte auprès de l'ONU contre le programme d'espionnage des Etats-Unis.

Accord signé lors d'un sommet régional en Equateur

Les dirigeants des neuf pays de l'Alliance bolivarienne pour les peuple de notre Amérique (Alba) vont créer un "groupe technique" afin de préparer "cette plainte" qui sera déposée en septembre, selon un accord signé lors d'un sommet régional à Guayaquil en Equateur.

Le recours déposé à l'ONU visera à dénoncer "la mise en place d'un système d'espionnage massif au niveau mondial, violant la Déclaration universelle des droits de l'homme de même que les autres normes internationales", ajoute la motion de l'Alba.

Outre le Venezuela et Cuba, l'Alba regroupe la plupart des pays gouvernés par la gauche radicale comme l'Equateur, la Bolivie ou encore le Nicaragua, qui entretiennent des relations conflictuelles avec les Etats-Unis et ont apporté leur soutien à Edward Snowden. Ancien consultant pour l'Agence de sécurité nationale (NSA) américaine, le jeune informaticien de 30 ans a fui la justice américaine qui le réclame pour espionnage, après qu'il eut dévoilé un programme de surveillance des communications mondiales par le gouvernement américain.

À lire aussi
Emmanuel Macron à la tribune de l'ONU, le 24 septembre ONU
Les infos de 22h - Macron appelle les États-Unis et l'Iran à reprendre des "négociations"

Bloqué depuis le 23 juin dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo, Edward Snowden a demandé un asile provisoire à la Russie, faute d'avoir pu rejoindre l'Amérique latine où le Venezuela, la Bolivie et le Nicaragua ont proposé de l'accueillir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants