1 min de lecture Immigration

Autriche : les migrants retrouvés morts dans un camion seraient syriens, quatre personnes ont été interpellées

Après la découverte de 71 corps de migrants dans un camion en Autriche, quatre personnes ont été arrêtées et l'identité des victimes devient plus claire.

La police prépare le remorquage du camion où ont été trouvés les corps de 71 personnes sur une autoroute en Autriche.
La police prépare le remorquage du camion où ont été trouvés les corps de 71 personnes sur une autoroute en Autriche. Crédit : DIETER NAGL / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Il y aurait "59 hommes, 8 femmes et 4 enfants" parmi les 71 victimes découvertes dans un camion frigorifique en Autriche a confié le porte-parole de la police autrichienne. Parmi les quatre enfants se trouvait une fillette qui âgée à peine d'un ou deux ans et trois garçons âgés de 8, 9 ou 10 ans.

Le porte-parole de la police a ajouté que des documents de voyage syriens avaient été retrouvés et qu'il s'agissait donc probablement de réfugiés syriens. "Nous pouvons écarter l'éventualité qu'il s'agisse d'Africains", a-t-il encore affirmé.

Le propriétaire du camion et les chauffeurs retrouvés ?

Le camion avait été abandonné sur une bande d'arrêt d'urgence d'une autoroute autrichienne jeudi avec des dizaines de corps en décomposition à l'intérieur. Le chauffeur s'était volatilisé. La police autrichienne a annoncé vendredi que quatre personnes avaient été arrêtées en Hongrie. "Nous pensons qu'il s'agit du fil conducteur vers les auteurs" du crime a déclaré le porte-parole de la police, Hans Peter Doskozil. 

L'une des quatre personnes est un Bulgare d'origine libanaise, qui serait le propriétaire du véhicule. Deux autres, un Bulgare et un homme porteur de documents hongrois, sont "presque certainement les chauffeurs" du camion, et le quatrième est un Afghan, a précisé le porte-parole.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Autriche Syrie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants