1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Taylor Swift, Angela Merkel... parmi les 100 femmes les plus puissantes du monde
2 min de lecture

Taylor Swift, Angela Merkel... parmi les 100 femmes les plus puissantes du monde

EN IMAGES - La chancelière allemande Angela Merkel est pour la cinquième année consécutive la femme la plus puissante du monde. La chanteuse Taylor Swift fait son entrée dans le classement.

Angela Merkel est en tête du classement des femmes les plus puissantes du monde
Angela Merkel est en tête du classement des femmes les plus puissantes du monde
Crédit : TOBIAS SCHWARZ / AFP
Angela Merkel est en tête du classement des femmes les plus puissantes du monde
#2 Hilary Clinton, candidate à la Maison Blanche
#3 Melinda Gates, philanthrope et femme de l'ancien PDG de Microsoft, à la tête de la fondation Bill et Melinda Gates
#4 Janet Yellen, présidente de la banque centrale des Etats-Unis
#5 Mary Barra, directrice générale de General Motors
#6 Christine Lagarde, directrice du FMI
#7 Dilma Roussef, présidente du Brésil
Sheryl Sandberg, directrice d'expoitation de Facebook
#9 Susan Wojcicki, directrice générale de Google et Youtube
#10 Michelle Obama
Angela Merkel est en tête du classement des femmes les plus puissantes du monde Crédits : TOBIAS SCHWARZ / AFP
#2 Hilary Clinton, candidate à la Maison Blanche Crédits : SAUL LOEB / AFP
#3 Melinda Gates, philanthrope et femme de l'ancien PDG de Microsoft, à la tête de la fondation Bill et Melinda Gates Crédits : AFP
#4 Janet Yellen, présidente de la banque centrale des Etats-Unis Crédits : AFP
#5 Mary Barra, directrice générale de General Motors
#6 Christine Lagarde, directrice du FMI Crédits : AFP
#7 Dilma Roussef, présidente du Brésil Crédits : AFP / EVARISTO SA
Sheryl Sandberg, directrice d'expoitation de Facebook Crédits : AFP
#9 Susan Wojcicki, directrice générale de Google et Youtube Crédits : AFP
#10 Michelle Obama Crédits : Capture d'écran Vine
1/1
La rédaction numérique de RTL & AFP

La chancelière allemande Angela Merkel reste pour la cinquième année consécutive la femme la plus puissante du monde, mais est cette année talonnée par Hillary Clinton, candidate à la Maison Blanche, selon la liste annuelle du magazine Forbes publiée mardi. La philanthrope Melinda Gates est numéro 3, la présidente de la banque centrale des États-Unis, Janet Yellen numéro 4, et la directrice générale de General Motors Mary Barra numéro 5.

La Française Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI), est 6e, suivie de la présidente brésilienne Dilma Rousseff puis de la chef d’exploitation de Facebook, suivie de la PDG de Google. Michelle Obama est 10e. 

Les États-Unis les plus représentés, l'Asie en deuxième position

L'Italienne Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, fait son entrée à la 36e place, la Première ministre de Pologne Ewa Kopacz à la 40e place. C'est la dixième fois qu'Angela Merkel est en tête de cette liste annuelle depuis sa création en 2004. Mais en 2015, Hillary Clinton a en revanche toujours figuré dans le classement. Elle était 6e l'an dernier.

Cette année, 59 sont Américaines, 18 sont de la région Asie-Pacifique, 12 d'Europe. Il y a aussi quatre femmes latino-américaines, quatre du Proche-Orient et trois d'Afrique.  

Taylor Swift, la plus jeune

À lire aussi

Dans le monde du divertissement, Oprah Winfrey est 12e, Beyoncé 21e, Ellen de Generes 50e, Angelina Jolie 54e, Sofia Vergara 54e et Shakira 81e. Dans le monde de la technologie, on trouve Sheryl Sandberg (Facebook, 8e), Susan Wojcicki (YouTube, 9e) Virginia Rometty (IBM, 13e) Meg Whitman (HP, 14e) Marissa Mayer (Yahoo! 22e), Safra Katz (Oracle, 24e), Ursula Burns (Xerox, 29e) et Ruth Porta (Google, 32e).
Dix-huit de ces femmes ont fondé leur entreprise ou fondation, parmi lesquelles Tory Burch (73e), Diane von Furstenberg (75e), Miuccia Prada (79e).

Dix-neuf femmes font leur entrée cette année dans la liste, dont la chanteuse américaine Taylor Swift, à la 64e place. À 25 ans, elle est la plus jeune du classement. Parmi celles qui ont disparu de la liste, la chanteuse américaine Lady Gaga, la chef de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi ou la mannequin brésilienne Gisele Bündchen. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/