1 min de lecture Info

Les Femen libérées en Tunisie sont arrivées en France

Les trois Femen européennes, incarcérées depuis le 29 mai pour avoir protesté seins nus pour soutenir Amina Sboui, une autre militante féministe tunisienne, sont arrivées à l'aéroport de Paris-Orly.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les trois militantes européennes du groupe féministe Femen libérées dans la nuit, à Tunis, après près d'un mois de détention pour une action seins nus, sont arrivées jeudi vers 11h30 à l'aéroport de Paris-Orly. Les militantes, deux Françaises et une Allemande, avaient retrouvé la liberté quelques heures après avoir été condamnées en appel à une peine avec sursis.

Les militantes, deux Françaises et une Allemande, ont été accueillies à l'aéroport par la chef de file des Femen en France Inna Shevchenko et leur avocat Me Patrick Klugman. Elles se sont ensuite engouffrées dans un taxi sans faire de déclaration à la presse. L'une de leurs camarades, Sarah Constantin, a toutefois brièvement raconté aux journalistes leurs retrouvailles: "On les a accueillies, on les a prises dans nos bras. Elles ont l'air fatigué mais elles sont là, c'est l'essentiel !". "On a gagné une partie du combat, mais tant qu'Amina (leur camarade tunisienne Amina Sbouï, emprisonnée depuis la mi-mai, Ndlr) ne sera pas sortie de prison on continuera à se battre", a-t-elle ajouté.

"Je partage le soulagement des familles"


Les trois militantes, en détention en Tunisie depuis près d'un mois pour une action seins nus, avaient retrouvé la liberté dans la nuit de mercredi et jeudi, quelques heures après avoir été condamnées en appel à une peine de quatre mois et un jour avec sursis.

À lire aussi
"L'Obs" consacre un dossier aux "fausses informations" médias
"Fake News" et théories du complot : la pensée progresse en France

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, avait fait part jeudi dans la matinée de son "soulagement" après la remise en liberté dans la nuit de trois militantes européennes du groupe féministe Femen qui étaient détenues en Tunisie. "Je partage le soulagement des familles", a déclaré la ministre du Droit des femmes.

Les trois militantes étaient incarcérées depuis le 29 mai, pour avoir protesté seins nus devant le palais de justice de Tunis pour soutenir Amina Sboui, une autre militante féministe tunisienne elle-même détenue pour avoir peint "FEMEN" sur le muret d'un cimetière musulman.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info International Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762674464
Les Femen libérées en Tunisie sont arrivées en France
Les Femen libérées en Tunisie sont arrivées en France
Les trois Femen européennes, incarcérées depuis le 29 mai pour avoir protesté seins nus pour soutenir Amina Sboui, une autre militante féministe tunisienne, sont arrivées à l'aéroport de Paris-Orly.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-femen-liberees-en-tunisie-sont-arrivees-en-france-7762674464
2013-06-27 12:16:00