1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les États-Unis et Cuba rétablissent des relations diplomatiques
2 min de lecture

Les États-Unis et Cuba rétablissent des relations diplomatiques

Peu après l'annonce de réouverture d'ambassades à partir du 20 juillet, Barack Obama a appelé le Congrès à lever l'embargo contre l'île.

Barack Obama et Raul Castro le 11 avril 2015 à Panama City (archives).
Barack Obama et Raul Castro le 11 avril 2015 à Panama City (archives).
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
AFP & La rédaction numérique de RTL

Amorcé en décembre dernier,le rétablissement des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba, après plus d'un demi-siècle de tensions héritées de la Guerre froide, est définitivement en marche avec l'annonce de la réouverture d'ambassades à Washington et La Havane à partir du 20 juillet. Depuis 1977, les deux pays, séparés seulement par le détroit de Floride, sont chacun représentés via des Sections d'intérêts à Washington et La Havane, chargées essentiellement de tâches consulaires.

Dans une lettre remise ce mercredi 1er juillet aux autorités cubaines, le président américain Barack Obama a confirmé "la décision de rétablir des relations diplomatiques entre les deux pays et d'ouvrir des missions diplomatiques permanentes dans les capitales respectives à partir du 20 juillet 2015", a annoncé le ministère cubain des Affaires étrangères dans un bref communiqué. "J'ai le plaisir de m'adresser à vous pour confirmer que la République de Cuba a décidé de rétablir des relations diplomatiques avec les États-Unis et d'ouvrir des missions diplomatiques dans nos pays respectifs", a déclaré peu de temps après le président cubain Raul Castro dans une lettre, lue à l'antenne de la TV nationale, adressée à son homologue américain.

La réouverture d'ambassades fait suite à l'annonce historique en décembre d'un rapprochement entre ces deux pays distants de moins de 200 km après plus de cinq décennies d'hostilité et de défiance. Fin mai, Washington avait levé le principal obstacle à cette reprise des relations diplomatiquesen retirant Cuba de la liste noire américaine des Etats soutenant le terrorisme.

Appel à la levée de l'embargo

À écouter aussi

Le chef d'État américain a par la suite confirmé depuis les jardins de la Maison Blanche qu'"aujourd'hui les États-Unis ont formellement accepté de rétablir les relations diplomatiques avec (...) Cuba pour rouvrir les ambassades dans nos pays respectifs", saluant par la même occasion "une étape historique".

Barack Obama a également demandé au Congrès américain, contrôlé par ses adversaires républicains, de lever l'embargo contre Cuba qui asphyxie l'économie de l'île communiste depuis des décennies. "Les Américains et les Cubains sont prêts à aller de l'avant. Je pense qu'il est temps pour le Congrès de faire de même. J'ai appelé le Congrès à prendre des mesures pour lever l'embargo qui empêche les Américains de voyager ou de faire du commerce avec Cuba", a expliqué le président Obama. Le secrétaire d'État John Kerry se rendra cet été à La Havane "pour hisser fièrement le drapeau américain à nouveau sur notre ambassade", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/