1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les attentats ont tué plus de 32.700 personnes dans le monde en 2014
1 min de lecture

Les attentats ont tué plus de 32.700 personnes dans le monde en 2014

Cela représente une hausse de 81% par rapport à l'année précédente, selon les chiffres alarmants de la diplomatie américaine. La plupart des victimes ont été tuées en Irak, Syrie, Afghanistan, au Pakistan et au Nigeria.

L'assaut des forces de l'ordre à l'Hyper Cacher à Paris le 9 janvier 2015 (illustration).
L'assaut des forces de l'ordre à l'Hyper Cacher à Paris le 9 janvier 2015 (illustration).
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les chiffres publiés ce vendredi 19 juin par la diplomatie américaine font froid dans le dos. Le nombre d'attentats dans le monde en 2014 a augmenté de plus d'un tiers par rapport à l'année précédente. Plus de 32.700 personnes ont été tuées, soit une hausse de 81% sur un an, s'alarme le Département d'État des États-Unis. 

Dans son rapport annuel mondial sur le terrorisme, le ministère relève que près de 80% des personnes qui ont perdu la vie l'an dernier dans des attaques terroristes se trouvaient en Irak, Syrie, Afghanistan, Pakistan et au Nigeria.

20 attentats ont fait plus de 100 morts

Ce panorama statistique glaçant décompte exactement 13.463 attaques terroristes (+35% par rapport à 2013), qui ont provoqué la mort de 32.727 personnes (+81% sur un an). Soit l'équivalent de la population d'une ville moyenne en France.

Cette augmentation vertigineuse s'explique, selon le ministère américain des Affaires étrangères, par le fait qu'en 2014, "il y a eu 20 attaques qui ont tué (chacune) plus de 100 personnes, contre deux du même type en 2013".

À lire aussi

Un total de 34.791 personnes ont également été blessées dans ces attentats. En outre, 9.428 ont été prises en otage, selon le département d'État.

Émergence de Daech

Dans cette avalanche de chiffres bruts, qui laisse peu de place à l'analyse, Washington relève encore que 95 pays ont été frappés par des actes terroristes l'an passé, mais que plus de 60% d'entre eux se sont produits en Irak, au Pakistan, en Afghanistan, en Inde et au Nigeria.

Ce rapport annuel est rendu public cette année avec plusieurs semaines de retard. Il dresse, comme tous les ans, une photographie la plus complète possible du terrorisme mondial, avec un accent particulier pour 2014 sur l'émergence fulgurante du groupe État islamique en Irak et en Syrie

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/