3 min de lecture Amérique du Nord

Les 4 moments-clefs du débat entre Hillary Clinton et Donald Trump

VIDÉOS - À moins d'un mois de l'élection présidentielle américaine, Hillary Clinton et Donald Trump ont débattu pour la deuxième fois.

Hillary Clinton et Donald Trump auront fini par se serrer la main.
Hillary Clinton et Donald Trump auront fini par se serrer la main. Crédit : Tasos Katopodis / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

Le candidat républicain et la candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine se sont affrontés en débat pour la deuxième fois de la campagne, à moins d'un mois du scrutin. Une rencontre d'une virulence inédite dans l'histoire de la politique américaine, qui a parfois viré au pugilat, donnant lieu à des attaques personnelles l'un envers l'autre.

Une joute verbale qui a quand même tourné à l'avantage de l'ancienne secrétaire d'État Hillary Clinton, puisqu'au terme du débat, 57% des personnes interrogées pour une enquête CNN/ORC ont été convaincus par sa prestation, contre 34% des sondés qui se sont prononcés pour Donald Trump. À l'issue du premier débat, près de 62% des personnes sondées avaient également estimé que Hillary Clinton s'en était mieux tirée que son adversaire républicain.

Donald Trump se justifie et minimise ses "discussions de vestiaire" de 2005

Ce sont quelques phrases qui ont fait couler beaucoup d'encre ces derniers jours, et ont placé Donald Trump dans une situation délicate. Vendredi 7 octobre, la chaîne de télévision NBC News et le journal le Washington Post ont conjointement publié une vidéo montrant Donald Trump en 2005, se vanter d'un comportement dégradant envers les femmes, relevant du harcèlement sexuel. "Je ne crois pas que vous ayez compris", a-t-il déclaré. "Il s'agissait de discussions de vestiaires. Je n'en suis pas fier, je me suis excusé auprès de ma famille et des Américains", a-t-il répondu à Anderson Cooper, le modérateur du débat qui l'avait accusé de s'être "vanté d'avoir agressé sexuellement des femmes". Hillary Clinton, de son côté, a déclaré que la teneur des propos du milliardaire ne l'avait pas étonnée. "Il est évident que pour tous ceux qui l'ont entendu que c'est tout à fait lui". "Nous l'avons vu insulter des femmes, nous l'avons vu noter les femmes, sur leur apparence, les classer de un à dix. Nous l'avons vu embarrasser des femmes".

>
Présidentielles US - Donald Trump se défend après ses propos sexistes

Donald Trump enverrait Hillary Clinton en prison s'il était élu

Le débat a ensuite glissé sur un sujet moins favorable à la candidate démocrate : l'affaire des emails privés d'Hillary Clinton, non publiés par négligence, défend-elle, alors qu'elle était à la tête de la diplomatie américaine. En cas d'élection à la présidence des États-Unis, Donald Trump a promis de faire la lumière sur cette affaire. "Si je gagne, je vais donner l'ordre à mon ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour faire la lumière sur votre situation, parce qu'il n'y a jamais eu autant de mensonges, autant de choses cachées". Ce à quoi Hillary Clinton a rétorqué que c'était "vraiment bien que quelqu'un ayant le tempérament de Donald Trump ne soit pas chargé des lois de notre pays". "Parce que vous seriez en prison", a répliqué Donald Trump.

La Russie en campagne pour Donald Trump, selon Hillary Clinton

À lire aussi
vidéo
États-Unis : Donald Trump de nouveau candidat en 2024 ?

"Jamais dans l'histoire de notre pays nous sommes nous retrouvés dans une situation où un adversaire, un pouvoir étranger, fait tant d'efforts pour influencer le résultat de cette élection", accuse Hillary Clinton, dans la prolongation des accusations proférées par Washington vendredi 7 octobre, affirmant que Moscou essayait d'interférer dans le scrutin, en faveur du magnat de l'immobilier. De son côté, le Kremlin a qualifié ces affirmations de "foutaise".

Un moment d'accalmie surprenant au cours du débat

Malgré les piques incessantes lancées l'un à l'encontre de l'autre, au terme d'une heure et demi de débat, un spectateur a demandé aux deux tribuns de citer un point positif dans leur adversaire. Hillary Clinton a cité les enfants de Donald Trump, "incroyablement capables et dévoués, et je pense que ça en dit long sur Donald". Adouci, Donald Trump a répondu à l'égard de Hillary Clinton qu'elle "n'abandonne pas, elle ne lâche jamais et je respecte cela, je le dis franchement", assurant qu'il est "en désaccord avec la plupart de ce pour quoi elle se bat, mais c'est une battante", avant que les deux candidats ne se serrent finalement la main, ce qu'ils n'avaient pas fait avant le débat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Nord États-Unis Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants