1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Législatives en Grèce : le parti de gauche radicale Syriza donné largement en tête
1 min de lecture

Législatives en Grèce : le parti de gauche radicale Syriza donné largement en tête

Un sondage sortie des urnes donne le parti de gauche radicale largement en tête des législatives en Grèce.

Alexis Tsipras, leader du Parti de gauche radicale Syriza en Grèce
Alexis Tsipras, leader du Parti de gauche radicale Syriza en Grèce
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les résultats s'annoncent au-delà des chiffres avancés dans les derniers sondages. Selon un sondage sortie des urnes, Syriza, le parti de gauche radicale anti-austérité, devance de plus de huit points dimanche 25 janvier le parti de droite au pouvoir, selon un sondage sortie des urnes.

L'écart va de 8,5 à 16,5 points, bien au-delà des derniers sondages, pour ce scrutin crucial pour le pays et pour l'Europe. Syriza obtiendrait ainsi entre 146 et 158 sièges au Parlement, 151 marquant la majorité absolue.

C'est un message qui n'affecte pas seulement les Grecs mais qui résonne dans toute l'Europe

Mega Panos Skourletis, porte-parole de Syriza

"Cela semble être une victoire historique" et c'est "un message qui n'affecte pas seulement les Grecs mais qui résonne dans toute l'Europe", a déclaré à la télévision Mega Panos Skourletis, le porte-parole de Syriza. La victoire a été saluée par une explosion de joie au siège de Syriza, en plein centre d'Athènes.

Le parti d'Alexis Tsipras obtiendrait entre 35,5% et 39,5%, tandis que Nouvelle Démocratie du Premier ministre Antonis Samaras est crédité de 23 à 27%. Si les sondages se confirment, Alexis Tsipras, 40 ans, deviendra le plus jeune Premier ministre du pays depuis 150 ans.

Mettre un "terme à l'austérité"

À écouter aussi

Le coeur du programme de Syriza est de mettre "un terme à l'austérité" et de renégocier la dette immense du pays, qui atteint 175% du PIB.

La troisième place devrait se jouer entre le nouveau parti de centre gauche Potami et le parti neo-nazi Aube Dorée, dont sept des seize députés actuels sont en prison. Tous deux sont au coude à coude, crédités de 6 à 8% des voix.

Défaite historique pour le parti socialiste

Le parti socialiste Pasok, pilier de la vie politique grecque durant quarante ans, pourrait essuyer une défaite historique avec un score estimé entre 4 et 6%, a priori au-dessus du seuil des 3% permettant d'obtenir des sièges au parlement.

Le plus grand site d'information en Grèce, "in.gr", titrait sur une "victoire claire du Syriza", dans l'attente des premiers résultats officiels qui doivent tomber vers 19h30 GMT.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/