1 min de lecture Liban

Le premier ministre libanais Saad Hariri, démissionnaire, est arrivé à Paris

L'ex-chef de l'exécutif libanais sera reçu par Emmanuel Macron à l'Élysée au cours de la journée.

Saad Hariri, ancien Premier ministre libanais
Saad Hariri, ancien Premier ministre libanais Crédit : ANWAR AMRO / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri est arrivé samedi 18 novembre, tôt dans la matinée à Paris, où il doit rencontrer le président Emmanuel Macron pour tenter de trouver une solution à la crise politique provoquée par sa démission surprise, selon des sources concordantes. 

Le convoi de sept véhicules a quitté peu après 7 heures l'aéroport parisien du Bourget, ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse. Selon une source aéroportuaire, il a atterri à 7 heures en provenance de Ryad (Arabie saoudite), où Saad Hariri a pris le monde par surprise en annonçant le 4 novembre qu'il démissionnait de ses fonctions. La chaîne libanaise Future TV, propriété de la famille Hariri, et une source proche du Premier ministre libanais avaient annoncé son arrivée en France. 

À son arrivée à son domicile parisien, Saad Hariri, téléphone à l'oreille, a emboîté le pas à son épouse Lara, qui l'a précédé de quelques secondes, selon des images retransmises en direct par la chaîne libanaise LBCI. Avant de s'envoler pour l'Hexagone, Saad Hariri s'est entretenu avec l'homme fort de l'Arabie saoudite, le prince héritier Mohammad ben Salmane. "Il a tenu une réunion excellente, fructueuse et constructive avec le prince héritier", a confié à l'AFP une source proche de Saad Hariri sous couvert de l'anonymat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Moyen-orient Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants