1 min de lecture Religions

Le pape appelle les paroisses à accueillir des réfugiés

Le pape François a exhorté les paroisses d'Europe à accueillir des familles de réfugiés dans les prochains jours.

Le pape Francois à Naples, le 21 mars 2015.
Le pape Francois à Naples, le 21 mars 2015. Crédit : FILIPPO MONTEFORTE / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le pape François a lancé un appel à la solidarité au sein des communautés catholiques d'Europe, exhortant les paroisses à accueillir chacune une famille de réfugiés. Pour appuyer sa demande, le souverain pontife a précisé qu'il commencerait par les deux paroisses du Vatican.

Dans "un geste concret" en préparation du jubilé de la miséricorde qui débute en décembre, "que chaque paroisse, chaque communauté religieuse, chaque monastère, chaque sanctuaire d'Europe accueille une famille", a-t-il déclaré d'un ton grave à l'occasion de la prière de l'Angélus.

"Face à la tragédie des dizaines de milliers de demandeurs d'asile qui fuient la mort, victimes de la guerre et de la faim et qui sont en chemin vers une espérance de vie, l'Evangile nous appelle et nous demande d'être 'les prochains' des plus petits et des plus abandonnés, à leur donner une espérance concrète". Il ne s'agit pas seulement de dire "courage, patience", a précisé le pape devant des milliers de fidèles enthousiastes rassemblés sur la place Saint-Pierre à Rome. "L'espérance chrétienne est combative".

Le Pape va ouvrir deux paroisses du Vatican aux réfugiés

"Je me tourne vers mes frères les évêques d'Europe, vrais pasteurs, pour qu'ils soutiennent mon appel dans leur diocèse", a déclaré le pape, précisant qu'il commencerait par son diocèse de Rome et que les deux paroisses du Vatican elles-mêmes accueilleraient "dans les prochains jours" deux familles de réfugiés.

À lire aussi
Pyrénées-Orientales
Génération Identitaire : Gérald Darmanin a lancé la procédure de dissolution

S'appuyant sur un texte de l'Evangile dans lequel Jésus guérit un sourd-muet, le pape avait auparavant assuré: "Le miracle est accompli, nous avons été guéris de la surdité de l'égoïsme et du mutisme du repli sur soir". "Le couple fermé, la famille fermée, le groupe fermé, la paroisse fermée, la patrie fermée, cela vient de nous, cela n'a rien à voir avec Dieu", a-t-il insisté, rappelant l'exemple de Mère Teresa de Calcutta, fêtée par l'Eglise le 5 septembre, date anniversaire de sa mort.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Catholiques Église
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants