2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h30 : Macron qualifie de "regrettable" la décision de Trump sur Jérusalem

Le président français s'est exprimé depuis Alger sur le choix de son homologue américain de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'État d'Israël.

Le journal RTL
Le journal de 7h30 : Macron qualifie de "regrettable" la décision de Trump sur Jérusalem
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : AFP / Ludovic Marin
Voir la suite

Donald Trump a décidé mercredi de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël, contre l'avis de nombreux pays. Emmanuel Macron a ainsi tenté de convaincre le président américain, mais son appel n'a pas suffi. Le chef de l'État, en visite à Alger, a qualifié de "regrettable" la décision de Donald Trump. "C’est une décision regrettable, que la France n’approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU", a indiqué le président de la République.

Le sentiment d'Emmanuel Macron confirme les inquiétudes internationales après ce choix controversé de Donald Trump. "Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale qui concerne toute la communauté internationale", a insisté le chef de l'État, qui a rappelé "l’attachement de la France et de l’Europe à la solution de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux États".

À écouter également dans ce journal

Un hommage sur les Champs-Élysées est évoqué ce samedi. Jean-Claude Camus, producteur et ami du chanteur, le réclame : "J'espère qu'il va les descendre, je sais que c'est un rêve de Laeticia".

Muriel Robin demande elle aussi un hommage à la hauteur de l'émotion suscitée par la disparition de la star : "C'est le dernier, il n'y a que lui qui fait que quelque chose est parti en chacun de nous, ce serait une erreur de ne pas le faire".

La classe politique a également salué la mémoire du rocker. À l'Assemblée nationale, les élus ont effectué une standing ovation. "Nous avons tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday", a déclaré François de Rugy, le président de l'institution.

Les chaînes de télévision ont bouleversé leurs programmes pour rendre hommage au chanteur. France 2 diffuse ce jeudi un documentaire inédit dans lequel Johnny parle de ses deux petites filles : "C'est difficile de leur dire à quel point je les aime, elles me bouleversent, elles font partie de ma vie. J'essaie de faire le contraire de mon père, je n'aime pas trop parler de mon père, c'est douloureux".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés