3 min de lecture Union européenne

Le Brexit pourrait être reporté de trois ans

Selon "Le Monde", Theresa May souhaiterait repousser l'échéance pour éviter que l'Irlande du Nord ne quitte la Grande-Bretagne pour rester dans l'Union européenne.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Le Brexit pourrait être reporté de trois ans Crédit Image : JUSTIN TALLIS / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Amandine Begot
Amandine Begot

Le Brexit pourrait être reporté à 2023, selon la matinale du Monde. Aucun communiqué, aucune déclaration officielle, mais visiblement Theresa May aurait profité de l'euphorie qui a entouré le mariage du prince Harry et de Meghan Markle pour faire avaler la couleuvre à son gouvernement.

Un report de trois ans et un objectif pour la Première ministre : éviter que le Brexit initialement prévu pour 2020 ne provoque le décrochage de l'Irlande du Nord, autrement dit le démembrement du royaume.

Aujourd'hui 69% des Irlandais du Nord déclarent préférer rester dans l'Union européenne même si cela doit passer par une réunification avec la république irlandaise, plutôt que de devoir quitter l'UE. Ils étaient 56% au moment du vote sur le Brexit.

À lire aussi
Michel Sapin, le ministre des Finances union européenne
Brexit : la tension actuelle "n'est pas totalement anormale", selon Michel Sapin

D'après le Monde, ce nouveau recul est aussi pour Theresa May un moyen de sortir de l'impasse. Près de deux ans après le référendum, elle n'a toujours pas décidé quel type de relation douanière elle souhaite avec l'Union européenne. Son gouvernement est plus que jamais divisé 

Dassault : entre hommages et critiques

Le Monde qui comme tous les quotidiens revient sur la disparition de Serge Dassault. Son visage s'affiche ce matin pleine page à la une de son quotidien : Le Figaro. "La France au cœur", titre le journal dont le nom n'est pas ce matin en bleu comme d'habitude mais en noir.

On y voit l'homme d'affaire tout sourire qui salue le photographe. "Un homme libre", écrivent Marc Feuillée et Alexis Brezet dans leur édito. Tous deux devaient le voir aujourd'hui, comme tous les mardis matin. C'était un rite.

"Nous devions, expliquent-ils, évoquer avec lui cette actualité, politique, économique et internationale, qu'il n'a jamais cessé de scruter avec passion."

La presse, rappelle ce matin l'AFP, Serge Dassault y était venu sur le tard à plus de 70 ans. D'abord en rachetant le groupe Valmonde, propriétaire à l'époque de Valeurs actuelles puis la Socpresse. 70 titres, dont Le Figaro et L'Express. Il les revendra tous. Tous sauf Le Figaro pour qui il n'a jamais caché ses intentions. Il était exigeant, insistant et insistant encore pour que soit mené tous les jours le combat contre l'ISF et les 35h",  écrit dans L'opinion Nicolas Beytout, qui a lui même un temps dirigé Le Figaro.

Libération beaucoup plus sarcastique et ce titre "Dassault tiré d'affaires". Référence bien sûr à ses démêlées avec la justice. Libé qui s'est amusé à ressortir ce matin quelques-unes de ses phrases choc. Sur la presse d'abord. "Les journaux doivent diffuser des idées saines. Nous sommes en train de crever à cause des idées de gauche".  C'était en 2004.

Huit ans plus tard en plein débat sur le mariage pour tous, il s'insurge : "On veut un pays d'homos ? Eh bien dans 10 ans il n'y aura plus personne (...) Regarde dans l'histoire, la Grèce, c'est l'une des raisons de sa décadence."

Plus récemment, en 2016, c'est Pierre Gattaz, le patron du Medef, qui faisait les frais du capitaine d'industrie. "Gattaz je le trouve un peu ramolo. C'est le patron du rien du tout, il n'est pas suffisamment agressif."

Où se trouvent les meilleurs clients Uber ?

Le Huffington post publie ce matin un classement étonnant, sur un tout autre sujet : le classement des villes des meilleurs clients Uber. Ceux en tout cas qui sont les mieux notés par les chauffeurs.

Après une course, le client peut noter son chauffeur. L'inverse est aussi vrai. Bilan : ce sont les Strasbourgeois qui sont les plus mal notés. En milieu de tableau les Parisiens.

C'est à Montpellier, Nantes et Toulouse qu'on trouve les clients les plus sympathiques. Côté pourboires, ce sont les Niçois qui sont les plus généreux avec 2,18 euros en moyenne, juste devant les Parisiens et les Bordelais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Brexit Grande-Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793556699
Le Brexit pourrait être reporté de trois ans
Le Brexit pourrait être reporté de trois ans
Selon "Le Monde", Theresa May souhaiterait repousser l'échéance pour éviter que l'Irlande du Nord ne quitte la Grande-Bretagne pour rester dans l'Union européenne.
https://www.rtl.fr/actu/international/le-brexit-pourrait-etre-reporte-de-trois-ans-7793556699
2018-05-29 09:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NachhRJw4xrEzNUQgJhxvw/330v220-2/online/image/2018/0307/7792525051_apres-le-brexit-la-france-recupere-des-emplois.jpg