1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Turquie lance de nouvelles frappes contre des objectifs jihadistes en Syrie
1 min de lecture

La Turquie lance de nouvelles frappes contre des objectifs jihadistes en Syrie

Après des premières frappes en début de journée, la Turquie confirme son engagement dans la lutte contre les terroristes de l'État islamique en renouvelant son attaque dans la soirée du 24 juillet.

Une deuxième série de frappes turques contre des positions  des cibles du groupe État islamique en Syrie a été déclenchée vendredi 24 juillet au soir (illustration)
Une deuxième série de frappes turques contre des positions des cibles du groupe État islamique en Syrie a été déclenchée vendredi 24 juillet au soir (illustration)
Crédit : AFP PHOTO / US AIR FORCES CENTRAL COMMAND VIA DVIDS / SENIOR AIRMAN MATTHEW BRUCH
AFP

L'État islamique continue de se faire des ennemis. Après un attentat suicide qui a fait une trentaine de morts en Turquie, le pays a lancé sa riposte. Après une première vague de frappes aériennes vendredi matin, des avions militaires turcs ont mené dans la soirée du 24 juillet une deuxième série d'attaques contre des cibles du groupe jihadiste sur le territoire syrien, ainsi que des rebelles kurdes du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) en Irak, selon rapporté les  chaînes d'information turques NTV et CNN-Türk.

La Turquie se bat contre le PKK et l'EI

Vendredi matin, des chasseurs F16 ont mené pour la première fois un raid contre l'EI, quatre jours après l'attentat meurtrier attribué aux jihadistes, perpétré à Suruç (sud). D'autres avions, qui ont donc décollé vendredi soir de la base de Diyarbakir (sud-est) ont frappé plusieurs camps des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan dans le nord de l'Irak, selon les télévisions turques. 

Le PKK a revendiqué l'assassinat de deux policiers en représailles à l'attentat de Suruç, près de la frontière syrienne, qui a visé lundi des jeunes militants de gauche proches de la cause kurde. Les autorités turques ont mené vendredi dans 16 provinces du pays un vaste coup de filet contre l'EI et le PKK, qui s'est soldée par l'arrestation de près de 300 personnes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/