2 min de lecture Info

Snowden : la solution pour un transfert entre les mains de la Russie

Le président de l'Equateur, Rafael Correa, a annoncé samedi 29 juin que le sort d'Edward Snowden ne dépendait pas de lui mais des autorités russes.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le sort de Snowden se précise. La destination de l'homme le plus recherché par les Etats-Unis est "entre les mains des autorités russes", selon le président équatorien Rafael Correa.

Le fugitif américain Edward Snowden est bloqué à Moscou après avoir demandé l'asile politique à Quito. "Pour instruire cette demande d'asile, il doit se trouver en territoire équatorien. Pour l'instant, la solution, la destination de Snowden, est entre les mains des autorités russes", a déclaré Rafael Correa, lors d'un entretien accordé à la télévision équatorienne Oromar.

Le président équatorien Rafael Correa avait annoncé samedi 29 juin que le vice-président des États-Unis, Joe Biden, l'avait appelé pour lui demander de rejeter la demande d'asile de l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, recherché pour espionnage par Washington.

Relations conflictuelles

À lire aussi
Des enfants jouent dans une fontaine pendant une canicule (Illustration) météo
Canicule : Météo France place 21 départements en vigilance orange

Rafael Correa, qui entretient des relations conflictuelles avec la Maison Blanche depuis son élection en 2007, a précisé avoir rappelé à Joe Biden que la demande d'asile de l'ancien collaborateur de l'Agence nationale de sécurité (NSA) n'avait pas encore pu être instruite car ce dernier ne se trouvait pas sur le territoire équatorien.

L’Équateur a déjà suscité l'irritation des États-Unis pour avoir accordé il y a un an l'asile politique dans son ambassade à Londres au fondateur du site internet WikiLeaks, Julian Assange, autre bête noire de Washington pour avoir divulgué des centaines de milliers de câbles confidentiels américains.

"Comme nous l'avons fait dans l'affaire Assange, avec l'Angleterre, nous allons écouter tout le monde, mais la décision, nous la prendrons de manière souveraine, même si, sachant notre affection et notre respect pour les Etats-Unis, nous prendrons en compte ce que dira ce pays", a assuré Rafael Correa. "Snowden est en contact avec Assange, qui lui a recommandé de demander l'asile politique à l'Equateur", a-t-il poursuivi.

A l'origine d'informations explosives sur de vastes programmes américains de surveillance des communications, Edward Snowden, qui encourt une peine de trente ans de réclusion, est arrivé dimanche à Moscou d'où il a demandé l'asile politique à l'Equateur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762759504
Snowden : la solution pour un transfert entre les mains de la Russie
Snowden : la solution pour un transfert entre les mains de la Russie
Le président de l'Equateur, Rafael Correa, a annoncé samedi 29 juin que le sort d'Edward Snowden ne dépendait pas de lui mais des autorités russes.
https://www.rtl.fr/actu/international/la-solution-pour-un-transfert-de-snowden-entre-les-mains-de-la-russie-7762759504
2013-06-30 04:48:00