1 min de lecture Brésil

JMJ : la police disperse des manifestants après la réunion du pape avec Roussef

La rencontre entre le pape et la présidente du Brésil Dilma Rousseff a rassemblé des centaines de manifestants, qui ont été dispersés par la police.

La présidente brésilienne Dilma Rousseff (gauche) et le Pape François pendant la cérémonie de bienvenue du pape au Palais de Guanabara, siège du gouvernement de l'Etat de Rio, le 22 juillet 2013.
La présidente brésilienne Dilma Rousseff (gauche) et le Pape François pendant la cérémonie de bienvenue du pape au Palais de Guanabara, siège du gouvernement de l'Etat de Rio, le 22 juillet 2013. Crédit : ROBERTO STUCKERT FILHO / PRESIDENCIA / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La venue du pape François au Brésil ne se fait pas sans heurts. La police de Rio de Janeiro a dispersé lundi 22 juillet au soir des manifestants en marge de la réunion du pape avec la présidente Dilma Rousseff, avec des gaz lacrymogènes, selon des journalistes présents.

Cocktail Molotov en direction des forces de l'ordre

Des centaines de manifestants courraient dans toutes les directions à proximité du palais où siège le gouvernement de Rio de Janeiro. Un photographe a été vu à terre, le visage en sang, tandis qu'au moins un manifestant a été interpellé par la police.

Un policier a déclaré que les manifestants ont été dispersés après qu'un cocktail Molotov a été lancé en direction des forces de l'ordre. Au moins un manifestant qui portait un masque blanc d'Anonymous a été arrêté. Le pape François était déjà parti en direction du centre d'étude de Sumaré dans les hauteurs de Rio où il est logé durant son séjour, quand les affrontements violents ont commencé. "Cela ne sert à rien de réprimer, ce gouvernement va chuter", ont crié les manifestants en fuyant la police.

Cela ne sert à rien de réprimer, ce gouvernement va chuter

Les manifestants brésiliens
Partager la citation


Les commerces et les bars à proximité ont rapidement baissé leur rideaux de fer alors qu'un important dispositif policier a été déployé sur place avec notamment le bataillon de choc à moto. Les manifestants qui ont répondu à l'appel du groupe Anonymous de Rio ont manifesté à proximité du palais Guanabara contre les 53 millions de dollars (40 millions d'euros) que coûte la visite du pape et les JMJ aux contribuables brésiliens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Dilma Rousseff Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763337328
JMJ : la police disperse des manifestants après la réunion du pape avec Roussef
JMJ : la police disperse des manifestants après la réunion du pape avec Roussef
La rencontre entre le pape et la présidente du Brésil Dilma Rousseff a rassemblé des centaines de manifestants, qui ont été dispersés par la police.
https://www.rtl.fr/actu/international/la-police-disperse-des-manifestants-apres-la-reunion-du-pape-avec-roussef-7763337328
2013-07-23 02:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yY7RHBpIKxKzxtrafmbH4Q/330v220-2/online/image/2013/0723/7763337395_la-presidente-bresilienne-dilma-rousseff-gauche-et-le-pape-francois-pendant-la-ceremonie-de-bienvenue-du-pape-au-palais-de-guanabara-siege-du-gouvernement-de-l-etat-de-rio-le-22-juillet-2013.jpg