1 min de lecture RTL Info

La note souveraine de l'Espagne abaissée de deux crans

C'est une nouvelle illustration de la situation délicate en Europe. L'agence d'évaluation financière Moody's a asséné un coup dur à l'Espagne en abaissant la note de solvabilité du pays de deux crans, de "AA2" à "A1", avec perspective négative, jugeant que le pays restait vulnérable aux tensions de marché. Lundi, l'agence avait égratigné le "triple A" français, en se donnant trois mois pour évaluer sa perspective stable, sur fond de ralentissement de la croissance, de crise de la Zone euro et d'appels à une recapitalisation des banques.

Moody's justifie sa décision par le fait qu'à ses yeux, "l'Espagne continue d'être vulnérable aux tensions sur les marchés"
Moody's justifie sa décision par le fait qu'à ses yeux, "l'Espagne continue d'être vulnérable aux tensions sur les marchés" Crédit : AFP / Archives, Javier Soriano
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et La rédaction de RTL

"A1" correspond à la cinquième meilleure note sur l'échelle de Moody's. Celle-ci est plus dure avec l'Espagne que ses concurrentes Standard and Poor's et Fitch, qui ont toutes deux abaissé la note du pays à "AA-" (quatrième meilleure note) dans les quinze derniers jours.

Moody's justifie sa décision par le fait qu'à ses yeux, "l'Espagne continue d'être vulnérable aux tensions sur les marchés", que sa croissance économique ne devrait atteindre que "1% au mieux" en 2012 (et non 1,8% comme elle le pensait jusque-là), et que cela "rendra encore plus difficile la réalisation des objectifs budgétaires ambitieux" du pays.

L'agence, qui avait annoncé fin juillet qu'elle envisageait d'abaisser la note de l'Espagne, s'inquiète en particulier de la capacité des collectivités régionales indépendantes à atteindre leurs objectifs. "Depuis lors, écrit l'agence, les défis de financement" qui se posent aux Etats européens, "ainsi que l'incertitude entourant les détails du soutien à venir à la zone euro comme la croissance économique à court terme (et partant la probabilité d'une réduction plus forte des déficits) ont augmenté plutôt que diminué".
Les notes Moody's de la Zone euro au 19 octobre 2011

L'agence avait déjà jeté lundi une ombre sur le triple "A" de la France, en se donnant trois mois pour déterminer si la perspective "stable" dont bénéficie la note de la France était toujours justifiée au vu de la dégradation de la situation économique.

La France bénéficie actuellement de la meilleure note possible de la part de Moody's, le fameux "AAA" qui lui permet d'emprunter sur les marchés dans des conditions très favorables pour financer ses déficits budgétaires. Le ministre de l'Economie et des Finances, François Baroin, a assuré hier que la France mettrait "tout en œuvre" pour conserver sa note "triple A".

(Avec AFP)

Lire la suite
RTL Info Économie International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants