1 min de lecture Hongrie

La Hongrie suspend la livraison de gaz à l'Ukraine

L'opérateur du réseau hongrois de gazoducs, FGSZ, a annoncé qu'il avait suspendu la livraison de gaz à l'Ukraine pour des raisons techniques.

FGSZ, a annoncé suspendre la livraison de gaz à l'Ukraine.
FGSZ, a annoncé suspendre la livraison de gaz à l'Ukraine.
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'opérateur du réseau hongrois de gazoducs, FGSZ, a annoncé jeudi qu'il avait suspendu pour une durée indéterminée la livraison de gaz à l'Ukraine pour des raisons techniques, une mesure "inattendue et inexpliquée" selon le groupe public ukrainien Naftogaz.

L'opérateur public FGSZ a indiqué que la fourniture de gaz à l'Ukraine avait été arrêtée "pour une durée indéterminée jeudi à 16h00 GMT". FGSZ a indiqué que cette mesure avait été prise afin de pouvoir répondre à une augmentation de la demande intérieure de gaz en Hongrie.

16,8 millions de mètres cubes de gaz à fournis depuis mars 2013

"Des utilisateurs du réseau nous ont signalé qu'à partir du (vendredi) 26 septembre, la demande d'importation allait augmenter de manière significative", a déclaré l'opérateur hongrois.

Pour permettre une arrivée accrue de gaz en Hongrie, des travaux techniques sont nécessaires sur le poste de transit gazier de Beregdaroc, à la frontière entre la Hongrie et l'Ukraine, a ajouté FGSZ.

À lire aussi
Le Premier ministre Viktor Orban Hongrie
Coronavirus : Viktor Orban refuse une invitation au Parlement européen

L'opérateur hongrois indique avoir fourni quotidiennement 16,8 millions de mètres cubes de gaz à l'Ukraine depuis mars 2013. Ce volume n'est cependant pas garanti, car le niveau de livraison "dépend des conditions techniques et commerciales du moment".

A l'encontre du marché unique

Naftogaz "regrette profondément" la décision "inattendue et inexpliquée" de l'opérateur hongrois, selon le groupe ukrainien. La décision hongroise "va à l'encontre des principes fondamentaux du marché unique de l'énergie de l'Union européenne".

L'arrêt des livraisons hongroises intervient quelques jours après une rencontre à Budapest entre le président du géant gazier russe Gazprom, Alexeï Miller, et le Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hongrie Europe Ukraine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants