1 min de lecture Immigration

La France est invitée à accueillir 9.127 migrants en deux ans

La Commission européenne a présenté mercredi 27 mai son plan global sur l'immigration. Elle demande à la France d'accueillir 6.752 Syriens et Érythréens et 2.375 autres réfugiés reconnus par l'ONU.

Parmi 9.000 demandeurs d'asile, la France accueillera 6.000 personnes venues de Grèce et d'Italie
Parmi 9.000 demandeurs d'asile, la France accueillera 6.000 personnes venues de Grèce et d'Italie Crédit : GUARDIA COSTIERA / AFP
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
et AFP

Dans son plan sur l'immigration présenté mercredi 27 mai, la Commission européenne a précisé les quotas de migrants que devront accueillir les pays de l'Union. Bien que plusieurs pays y soient opposés, Bruxelles a instauré une "clé de répartition", établie en fonction de quatre critères : le PIB, la population, le taux de chômage et le nombre de demandes d'asile déjà enregistrées par le pays.  

Une première répartition concerne les 40.000 Syriens et Érythréens qui sont actuellement en Italie et en Grèce. La France serait censée en accueillir 6.752 : 4.051 venant d’Italie et 2.701 venant de Grèce, selon les chiffres que s'est procuré Le Monde. Cela représente 16,88% de l'ensemble de ces demandeurs d'asile. À titre de comparaison, l'Allemagne doit en accueillir 8.763.

À ces migrants s'ajoutent les réfugiés reconnus par les Nations unies. Selon les calculs de Bruxelles, la France devrait en accueillir 2.375, l'Allemagne 3.086. Dans les deux cas, la répartition s'étale sur deux ans. L'Hexagone va donc devoir s'engager à recevoir en tout 9.127 migrants sur les 60.000 accueillis sur l'ensemble de l'Europe.

"Nous voulons assurer un minimum de solidarité" au sein de l'Union européenne face à l'afflux de migrants et demandeurs d'asile en Méditerranée, "mais il n'est pas question" que cette mesure soit généralisée, a souligné le commissaire à l'Immigration, Dimitris Avramopoulos. Ces mesures doivent désormais être approuvées par les États, plutôt réticents. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Europe Méditerranée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants