1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "La France doit se montrer ferme avec Poutine" pour Alain Duhamel
1 min de lecture

"La France doit se montrer ferme avec Poutine" pour Alain Duhamel

REPLAY/ÉDITO - Vladimir Poutine a annulé sa visite programmée en France le 19 octobre. Le Kremlin a fait savoir que le dirigeant russe rencontrera le président français quand il se sentira prêt.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
"La France doit se montrer ferme avec Poutine" pour Alain Duhamel
00:02:55
Alain Duhamel & La rédaction numérique de RTL

La tension continue de monter entre la France et la Russie. Depuis plusieurs jours, François Hollande ne cachait pas ses réticences à recevoir Vladimir Poutine après que la Russie a mis son veto à un texte présenté par la France à l'ONU sur la cessation immédiate des bombardements à Alep Le président russe vient d'annuler sa visite programmée en France le 19 octobre, face à la volonté de François Hollande d'axer la venue de Vladimir Poutine sur la crise syrienne. À l'ONU, le président français avait même qualifié l'action militaire russo-syrienne de "crimes de guerre" qui devraient être jugés "devant la Cour pénale internationale.

Pour Alain Duhamel, cette tension franco-russe repose sur "deux problèmes de fond" : la guerre civile syrienne donc, mais aussi la crise ukrainienne. Depuis que la Russie est intervenue en Syrie, elle œuvre à mater la rébellion au côté du régime de Bachar Al Assad plutôt qu'à lutter contre l'État islamique. "Au lieu d'être un facteur de paix, elle est un facteur de guerre", tacle Alain Duhamel. En Ukraine, "la Russie pèse de tout son poids pour soutenir les sécessionnistes et déstabiliser le gouvernement légal de Kiev", ajoute-t-il.

Pour l'éditorialiste de RTL, Vladimir Poutine mène une diplomatie résolument agressive, car "l'Occident est affaibli, mais ça ne durera pas forcément". Le président russe profite des échéances électorales aux États-Unis et en France, mais aussi d'une "Europe sonnée par le Brexit". "Pour chercher l'apaisement, il faut être ferme", prévient cependant Alain Duhamel qui donne raison à François Hollande : "Cela, aurait été indécent de recevoir Vladimir poutine avec les honneurs à Paris". Selon l'éditorialiste de RTL, "le président russe respecte les gens qui lui résistent et il méprise les faibles".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.