2 min de lecture Catalogne

La Catalogne déclare son indépendance

Après des semaines de montée des tensions entre Madrid et Barcelone, le parlement catalan a adopté une résolution le 27 octobre 2017.

Carles Puigdemont et le parlement de Catalogne proclament l'indépendance
Carles Puigdemont et le parlement de Catalogne proclament l'indépendance Crédit : LLUIS GENE / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le parlement de Catalogne a adopté vendredi 27 octobre une résolution déclarant que la région devient un "État indépendant prenant la forme d'une République", avant d'entonner l'hymne indépendantiste, en l'absence de l'opposition. La résolution a été adoptée en l'absence de l'opposition, qui avait quitté l'hémicycle, par 70 voix pour, dix voix contre et deux abstentions. Les partis séparatistes - allant de l'extrême gauche au centre droit - sont majoritaires en sièges (72 sur 135) au parlement. 

Dans ses attendus, la résolution demande à l'exécutif catalan de négocier sa reconnaissance à l'étranger, alors qu'aucun État n'a manifesté son soutien aux indépendantistes. Cette résolution constitue "la République catalane, comme Etat indépendant et souverain, de droit, démocratique et social". Les parlementaires ont autorisé le gouvernement à appliquer l'article 155 de la Constitution espagnole, la mise sous tutelle de la région, permettant de suspendre de facto l'autonomie de la Catalogne.

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants indépendantistes à Barcelone, massés à l'extérieur du parc abritant le parlement catalan, ont salué par des clameurs de joie l'annonce de la proclamation d'une République catalane vendredi après-midi. Des hourras, des applaudissements et le cri "indépendance" en catalan sont montés de la foule des électeurs indépendantistes qui ont ensuite entonné avec ferveur l'hymne de la Catalogne, la plupart le poing levé.

À lire aussi
Carles Puigdemont, leader indépendantiste catalan déchu Espagne
Catalogne : Carles Puigdemont renonce à la présidence et nomme un successeur

Rajoy appelle au calme

Après les résultats du vote, le chef du gouvernement espagnol a appelé au calme. "L'état de droit restaurera la légalité en Catalogne", a-t-il ajouté. Plus tôt dans la matinée, le premier ministre Rajoy a demandé l'autorisation de destituer Puigdemont, le président de la Catalogne.

"Comment a-t-on pu en arriver là?", s'est demandé Alejandro Fernandez du Parti populaire (conservateur) de Mariano Rajoy, évoquant "un jour noir pour la démocratie". 

Cela fait maintenant plus d'un mois que l'Espagne est tombée dans la division entre les pro et anti-indépendance de la Catalogne. Cette dernière avait organisé un référendum jugé illégal par Madrid. En a découlé une crise politique conséquente dans la péninsule ibérique.

La communauté internationale ne suit pas

La France "ne reconnaît pas la déclaration d'indépendance que le parlement catalan vient d'adopter", a indiqué Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères. "La constitution de l'Espagne doit être respectée. C'est donc dans ce cadre, qui est celui de l'État de droit, que la question de la Catalogne doit être envisagée. C'est la raison pour laquelle la France ne reconnaît pas la déclaration d'indépendance que le parlement catalan vient d'adopter", a-t-il ajouté

Peu auparavant, le président français Emmanuel Macron avait assuré le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy de son "plein soutien" pour "faire respecter" l'Etat de droit en Espagne. 


Le gouvernement britannique a fait savoir qu'il ne reconnaîtrait pas la déclaration unilatérale d'indépendance de la Catalogne et exprimé sa volonté de voir "l'unité de l'Espagne préservée". "Elle est fondée sur un vote qui a été déclaré illégal par les tribunaux espagnols. Nous continuons à vouloir voir l'Etat de droit maintenu, la Constitution espagnole respectée et l'unité de l'Espagne préservée". Londres s'aligne ainsi sur la position de Berlin, Washington et Paris qui consiste à soutenir le pouvoir central espagnol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catalogne Espagne Indépendance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790701823
La Catalogne déclare son indépendance
La Catalogne déclare son indépendance
Après des semaines de montée des tensions entre Madrid et Barcelone, le parlement catalan a adopté une résolution le 27 octobre 2017.
https://www.rtl.fr/actu/international/la-catalogne-declare-son-independance-7790701823
2017-10-27 15:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pccGglvP5rrIYya-9wSZaw/330v220-2/online/image/2017/1027/7790702356_carles-puigdemont-et-le-parlement-de-catalogne-proclament-l-independance.jpg