2 min de lecture Union européenne

L'Italienne Federica Mogherini devrait diriger la diplomatie européenne

Federica Mogherini, actuelle ministre italienne des Affaires étrangères, devrait prendre la tête de la diplomatie européenne, selon plusieurs sources.

La ministre italienne des Affaires étrangères Federica Mogherini, le 15 août 2014.
La ministre italienne des Affaires étrangères Federica Mogherini, le 15 août 2014. Crédit : AFP PHOTO / GEORGES GOBET
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La nouvelle chef de la diplomatie européenne pourrait être Federica Mogherini, actuelle ministre italienne des Affaires étrangères. "Sa nomination ne fait plus aucun doute", a indiqué une source à l'AFP. "Personne ne voit d'alternative", selon une autre source. "Elle tient la corde, mais rien n'est fait", a tempéré une troisième.

L'Italie défend avec ferveur la candidature de sa ministre pour ce poste, dont le titulaire doit être désigné pour cinq ans par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne au cours d'un sommet extraordinaire samedi 30 août. Le Haut représentant est à la fois membre du Conseil, puisqu'il préside les réunions des ministres des Affaires étrangères et assiste aux sommets des chefs d'Etat et de gouvernement, et de la Commission européenne, dont il est premier vice-président.

La candidature de Mogherini bloquée en juillet

Les 28 n'étaient pas parvenus à se mettre d'accord lors d'une première réunion le 16 juillet. La candidature de Federica Mogherini avait été bloquée par plusieurs pays de l'Est. Ils lui reprochaient d'être trop indulgente à l'égard de la Russie en pleine crise ukrainienne et s'inquiétaient aussi de leur place dans les futures institutions de l'UE. L'autre candidate était l'actuelle commissaire européenne chargée des affaires humanitaires, la Bulgare Kristalina Georgieva.

À lire aussi
Le camp des militants anti-barrage de Sivens Barrage de Sivens
Barrage de Sivens : Bruxelles lance une enquête

Mais les dirigeants européens se sont entendus pour que le successeur de la Britannique Catherine Ashton appartienne à la famille socialiste. Or les dirigeants socialistes défendent la candidature de Federica Mogherini, et François Hollande a précisé que le poste serait occupé par une femme. 

Critiquée pour son manque d'expérience après seulement quelques mois à la tête de la diplomatie italienne, cette spécialiste des questions internationales au sein du Parti démocrate du Premier ministre Matteo Renzi n'est "pas une novice", souligne une source européenne, moins en tout cas que Catherine Ashton au moment de sa désignation en 2009.

Jeu très ouvert pour le poste de président du Conseil européen

Le choix de Federica Mogherini doit débloquer la nomination du titulaire de l'autre haut poste de l'Union européenné, celui de président du Conseil européen. Pour ce poste, le jeu reste beaucoup plus ouvert. Compte tenu des équilibres à respecter, notamment politiques et géographiques, le poste devrait revenir à un dirigeant de droite d'un pays de l'Est

Les noms toujours cités sont ceux du Premier ministre polonais Donald Tusk, et des anciens chefs de gouvernement letton Valdis Dombrovskis et estonien Adrus Ansip. Mais plusieurs pays du Nord de l'Europe soulignent qu'eux non plus n'ont jamais obtenu de haute fonction au sein de l'UE. Trois personnalités sont alors évoquées, la Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt, son homologue irlandais, Enda Kenny et l'ex-chef du gouvernement finlandais, Jyrki Katainen.

Helle Thorning-Schmidt, la seule socialiste, reste dans la course depuis que la chancelière allemande, la conservatrice Angela Merkel, a affirmé en juillet que le choix ne serait pas fait en fonction de l'appartenance partisane mais de la personnalité.

La décision des dirigeants européens influera aussi sur les choix du président de la future Commission européenne, Jean-Claude Juncker, pour l'attribution des portefeuilles. Il doit annoncer la composition de son équipe au cours de la première quinzaine de septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Diplomatie Italie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773951017
L'Italienne Federica Mogherini devrait diriger la diplomatie européenne
L'Italienne Federica Mogherini devrait diriger la diplomatie européenne
Federica Mogherini, actuelle ministre italienne des Affaires étrangères, devrait prendre la tête de la diplomatie européenne, selon plusieurs sources.
https://www.rtl.fr/actu/international/l-italienne-federica-mogherini-devrait-diriger-la-diplomatie-europeenne-7773951017
2014-08-27 18:38:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R-6MQhUU5PsoAALTMiRJsA/330v220-2/online/image/2014/0827/7773951062_la-ministre-italienne-des-affaires-etrangeres-federica-mogherini-le-15-aout-2014.jpg