1 min de lecture Daesh

L’Iran lance un concours de caricatures de l'État islamique

L'objectif annoncé est de tourner en ridicule l'organisation terroriste et de "montrer sa vraie nature".

L'Iran lance un concours de caricature de l'État islamique
L'Iran lance un concours de caricature de l'État islamique Crédit : Capture d'écran / Twitter
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Au mois de février, l'Iran avait déclenché une violente polémique en organisant un concours de caricature sur le thème de l'Holocauste, en réponse aux couvertures de Charlie Hebdo, considérées comme insultantes pour le Prophète. En mai, c'est encore au travers de dessins humoristiques que le pays compte se faire entendre, s'attaquant cette fois à l'ennemi qui fait trembler la région : l'État islamique. 

Alors que le pays lutte contre l'organisation terroriste, et qu'il se plaint même de l'inefficacité des frappes entreprises par la coalition occidentale, c'est dans les médias et sur les réseaux sociaux qu'il entreprend donc un nouveau combat. Et le succès semble être au rendez-vous. Le comité de sélection assure avoir reçu quelques 800 propositions de dessins, venues d'une quarantaine de pays. 

Au final, 280 d'entre eux ont été retenus, certains provenant du Brésil, d'Indonésie ou encore d'Australie. La seule consigne donnée au début de la compétition : tourner en ridicule les crimes atroces commis par les jihadistes. Selon le Tehran Times, plusieurs dessinateurs internationaux se seraient même rendus à la Maison iranienne de la caricature pour participer à l'événement.

Les jihadistes étrangers moqués

Parmi les dessins sélectionnés, plusieurs représentent le Calife de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, la barbe faite de lames tranchantes, quand d'autres préfèrent moquer la jeunesse des étrangers venus participer au Jihad, les affublant des traits de nourrissons ou en train de prendre des selfies. 

À lire aussi
Oussama Ben Laden
Al-Qaïda : 10 ans après la mort de Ben Laden, qu’est devenue l’organisation terroriste ?

Interrogé par une télévision locale, l'un des caricaturistes vante les mérites d'un tel concours, insistant sur l'importance d'une telle initiative. "Daech tente de se faire passer pour l'Islam, mais en réalité, ils n'ont aucune idée de ce qu'est l'Islam", assure-t-il. Financé par les autorités iraniennes et largement relayé dans les médias nationaux, le concours doit prendre fin le 31 mai. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Terrorisme Iran
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants