1 min de lecture Irak

L'Irak exécute par pendaison 38 jihadistes à la peine de mort

Trente-huit jihadistes condamnés à mort pour "terrorisme" ont été exécutés par pendaison jeudi dans la prison de Nassiriya, dans le sud de l'Irak, a affirmé à l'AFP un haut responsable du Conseil provincial.

Le drapeau irakien flotte à la frontière syrienne en novembre 2017 (illustration)
Le drapeau irakien flotte à la frontière syrienne en novembre 2017 (illustration) Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Il s'agit du plus grand nombre d'exécutions en Irak depuis celles de 42 condamnés menées le 25 septembre dans la même prison. Jeudi 14 décembre, 38 prisonniers ont été exécutés par pendaison pour "terrorisme". Les jihadistes étaient détenus dans la prison de Nassiriya, dans le sud du pays.

"L'administration pénitentiaire a exécuté jeudi en présence du ministre de la Justice Haïdar al-Zameli, dans la prison de Nassiriya, 38 condamnés à mort appartenant à al-Qaïda et Daesh accusés d'avoir mené des activités terroristes", a déclaré Dakhel Kazem, directeur adjoint de la Commission de sécurité au Conseil provincial. 

Ces exécutions ont eu lieu après confirmation du verdict et sur décision du Conseil présidentiel, qui doit donner son aval, a indiqué pour sa part un communiqué du ministère de la Justice. Amnesty International a dénoncé les exécutions en Irak, et classé le pays parmi ceux où les exécutions sont les plus nombreuses après la Chine, l'Iran et l'Arabie saoudite.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Irak Jihad Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants