1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'État Islamique détruit des mausolées islamiques dans la cité antique de Palmyre
1 min de lecture

L'État Islamique détruit des mausolées islamiques dans la cité antique de Palmyre

Alors qu'ils ont pris la cité antique en mai dernier, les combattants de l'État Islamique ont détruit ces derniers jours deux mausolées.

La cité antique de Palmyre est aux mains de l'État islamique
La cité antique de Palmyre est aux mains de l'État islamique
Crédit : CHRISTOPHE CHARON / IMAG-AIR.COM / AFP
Valentin Chatelier & AFP

Craint par beaucoup lors de la prise par l'État Islamique de Palmyre en mai dernier, la destruction d'une partie de la cité antique aurait débuté. L'organisation a en effet publié des photos de la destruction de deux mausolées islamiques, ces temples funéraires. Des photos reprises sur Twitter par Romain Caillet, chercheur à l'Institut français du Proche-Orient.

Selon le directeur des Antiquités syriennes Maamoun Abel Karim, ce mausolée de Mohammad Ben Ali, descendant d'un cousin du prophète, a été détruite il y a trois jours. Un autre mausolée, celui-ci vieux de plus de 500 ans et situé à 4 kilomètres au nord de Palmyre, a également été détruit pas les combattants de l'État Islamique.

Une habitude pour l'organisation, qui a l'habitude de détruire des mausolées dans les régions qu'elle contrôle. Plus de 50 auraient déjà subi les attaques de l'État Islamique. La ville de Palmyre pourrait être davantage touchée dans les jours et mois à venir. La cité antique, considérée comme très importante historiquement pour beaucoup, aurait été truffé de mines et d'explosifs. C'est en tout cas ce qu'à rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme dimanche 21 juin. Depuis la prise de la ville, de nombreuses exactions ont eu lieu. 20 hommes ont par exemple été décapités et la prison a été détruite. L'État Islamique contrôlerait désormais un tiers du pays, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/