1 min de lecture Irak

L'État islamique bientôt repoussé d'Irak

Les troupes de l'organisation État Islamique reculent devant les forces irakiennes, et devraient se replier prochainement dans un secteur où Syriens et Kurdes les assiègent déjà.

La libération de Mossoul a été proclamée dimanche 9 juillet par le Premier ministre irakien
La libération de Mossoul a été proclamée dimanche 9 juillet par le Premier ministre irakien Crédit : FADEL SENNA / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La bataille décisive pour faire disparaître l'organisation État Islamique (EI) est en passe de s'engager. Daesh a en effet été contraint de reculer sur tous les fronts. Lundi 18 septembre, les forces irakiennes, appuyées par des unités paramilitaires, se préparaient à lancer l'assaut sur le dernier bastion jihadiste dans le désert oriental frontalier de la Syrie. Les blindés de l'armée irakienne se trouvent désormais à quelques kilomètres d'Anna, l'une des trois localités toujours aux mains des jihadistes, à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne dans l'immense et désertique province occidentale d'al-Anbar.

Après la reprise d'Anna, puis de Rawa, l'objectif des troupes irakiennes sera Qaïm, dernière localité avant la frontière et la province syrienne de Deir Ezzor. L'EI y est également sous le feu des forces du régime de Bachar al-Assad ainsi que d'une coalition arabo-kurde soutenue par les États-Unis. "L'objectif est de ramener la totalité de la province d'al-Anbar dans le giron de la nation", a affirmé le lieutenant général Rachid Flaih, à la tête des unités paramilitaires d'al-Anbar. 

1.500 combattants jihadistes

"Des opérations ont déjà été menées et "de nombreux jihadistes ont été tués", a indiqué de son côté le général Abed Jabbour Mathloum, numéro deux des opérations dans la zone. La bataille pour la reconquête de ces trois localités, où se trouvent, selon un général irakien, "plus de 1.500 jihadistes", pourrait intervenir en même temps ou après l'assaut sur l'autre bastion jihadiste d'Irak, Hawija et ses environs (300 km au nord de Bagdad). L'Irak a infligé un coup très rude à l'EI en le chassant début juillet de Mossoul (nord), trois ans après la prise de cette deuxième ville du pays par les jihadistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irak International Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790146049
L'État islamique bientôt repoussé d'Irak
L'État islamique bientôt repoussé d'Irak
Les troupes de l'organisation État Islamique reculent devant les forces irakiennes, et devraient se replier prochainement dans un secteur où Syriens et Kurdes les assiègent déjà.
https://www.rtl.fr/actu/international/l-etat-islamique-bientot-repousse-d-irak-7790146049
2017-09-18 22:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ciOSnQjxRGMOqKEQZ9wFMg/330v220-2/online/image/2017/0710/7789273370_la-liberation-de-mossoul-a-ete-proclamee-dimanche-9-juillet-par-le-premier-ministre-irakien.jpg