2 min de lecture International

Kim Jong Un aurait fait empoisoner sa tante

Le dictateur nord-coréen Kim Jong Un aurait fait exécuté sa tante par empoisonnement, selon un transfuge interrogé par "CNN".

Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015.
Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015. Crédit : KNS / KCNA / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Kim Jong Un a-t-il fait empoisonner sa tante ? C'est en tout cas ce qu'a affirmé à CNN un transfuge de Corée du Nord vers le Sud. M. Park, qui souhaite garder l'anonymat afin de ne pas mettre en danger sa famille restée sur place, affirme que le dictateur a bien fait tuer la femme par empoisonnement. La manœuvre ayant même été exécutée par ses gardes les plus proches afin de la garder secrète. 

 "Le 5 ou le 6 mai de l'année dernière; Kim Jong Un a ordonné que sa tante Kim Kyong Hui soit tuée. Seul l'unité de ses gardes du corps, l'Unité 974, l'a su", affirme M. Park. "Désormais d'autres haut dignitaires du régime savent aussi qu'elle a été empoisonnée", a-t-il précisé.

Aucun signe de vie depuis deux ans

La sentence aurait été prononcée après que la tante eut tenté plusieurs fois de se plaindre de la disparition de son mari Jang Song Thaek, exécuté en décembre 2013. Cela fait plusieurs années que les rumeurs courent à propos du sort réservé à Kim Kyong Hui, dont les apparitions publiques avaient cessé à partir de septembre 2013. Crise cardiaque, état végétatif à la suite d'une opération au cerveau, plusieurs pistes avaient été évoquées. Désormais c'est celle de l'empoisonnement qui émerge. 

Selon les services secrets de Corée du Sud, Kim Jong Un procéderait à une purge du régime, dans la grande tradition des régimes communistes totalitaires, et aurait fait disparaître pas moins de 15 cadres du gouvernement cette année. Il semblerait donc que la famille ne fasse pas exception. En effet, le mari de la tante aurait fini par agacé le fils de Kim Jong Il à la suite d'une dispute à propos d'une station de ski. 

Il ne voulait pas de station de ski

À lire aussi
vaccin
Espagne : un général démissionne après avoir reçu un vaccin trop tôt

"Après une année, Kim Jong Un a voulu construire le Masikryong Ski Resort et Munsu Water Park (un parc aquatique), en se basant sur ce qu'il avait vu en Suisse", raconte M. Park. "Jang Song Thaek été initialement d'accord mais avait suggéré de construire d'abord l'économie. C'est là que les frictions ont commencé", explique le transfuge.

En moins d'une semaine, le procès et l'exécution étaient bouclés. Toujours selon M. Park, 30 proches de Jang Song Thaek dont la tante du dictateur ont été éliminés. Dans le plus grand secret, dans des sous-sol à l'accès limité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Corée du Nord Kim Jong-Un
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants