1 min de lecture Brésil

JMJ à Rio : accueil mouvementé pour le pape François

EN IMAGES - Pour le premier voyage à l'étranger de son pontificat, le pape François a été accueilli par des fidèles exaltés mais aussi par des manifestants.

Les forces de sécurité brésiliennes face aux manifestants à Rio de Janeiro, après l'arrivée du pape François au Brésil, le 22 juillet 2013.
Les forces de sécurité brésiliennes face aux manifestants à Rio de Janeiro, après l'arrivée du pape François au Brésil, le 22 juillet 2013. Crédit : Tasso Marcelo - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

L'arrivée du Pape à Rio de Janeiro, pour le premier voyage à l'étranger de son pontificat, a été pour le moins mouvementée. Au Brésil pour les 28e Journées Mondiales de la Jeunesse, le souverain pontife a été accueilli lundi par des fidèles exaltés, qui ont par moment bloqué la progression de son véhicule, et par des militants pour les droits des homosexuels.

Le Pape salue les fidèles venus l'accueillir à Rio de Janeiro.
Le Pape salue les fidèles venus l'accueillir à Rio de Janeiro. Crédit : Gabriel Bouys - AFP
Le souverain pontife embrasse un enfant sur sa papamobile, après son arrivée à Rio de Janeiro.
Le souverain pontife embrasse un enfant sur sa papamobile, après son arrivée à Rio de Janeiro. Crédit : Ari Versiani - AFP
Un militant pour les droits des homosexuels accueille le pape François à Rio de Janeiro, le 22 juillet 2013.
Un militant pour les droits des homosexuels accueille le pape François à Rio de Janeiro, le 22 juillet 2013. Crédit : Tasso Marcelo - AFP

Le chef d'État a ensuite rencontré la présidente Dilma Rousseff, pour une réception de bienvenue.

Le pape François et la présidente brésilienne Dilma Rousseff au plaias de Guanabara, le 22 juillet 2013, à Rio de Janeiro.
Le pape François et la présidente brésilienne Dilma Rousseff au plaias de Guanabara, le 22 juillet 2013, à Rio de Janeiro. Crédit : Vanderlei Almeida - AFP

Des centaines de manifestants hostiles

Mais dans le même temps, à proximité du palais Guanabara où siège gouvernement de Rio de Janeiro, plusieurs centaines de manifestants ont été dispersés avec des gaz lacrymogènes. Ils protestaient contre les 53 millions de dollars dépensés pour l'organisation de l'événement catholique, soit 40 millions d'euros.

Des manifestants à l'extérieur du palais Guanabara, où se déroulait la réception de bienvenue pour le pape François.
Des manifestants à l'extérieur du palais Guanabara, où se déroulait la réception de bienvenue pour le pape François. Crédit : Yasuyoshi Chiba - AFP
Un important dispositif de sécurité avait été mis en place.
Un important dispositif de sécurité avait été mis en place. Crédit : Tasso Marcelo - AFP
À lire aussi
Un accident d'autocar a fait au moins 42 morts au Brésil le 14 mars 2015 Brésil
Brésil : un autocar se renverse sur des voitures, 17 morts

Convoqués sur Facebook par les activistes du groupe Anonymous de Rio, les manifestants ont brûlé un mannequin représentant le gouverneur de l'État de Rio de Janeiro, Sergio Cabral.

Les manifestants ont brûlé une effigie du gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro.
Les manifestants ont brûlé une effigie du gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro. Crédit : Tasso Marcelo - AFP
Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes.
Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes. Crédit : Tasso Marcelo - AFP

Un photographe blessé

Un photographe de l'Agence France-Presse, Yasuyoshi Chiba, a été blessé d'un coup de matraque à la tête par un policier. Hospitalisé dans une clinique de Rio, il est ressorti avec trois points de suture.

Le photographe Yasuyoshi Chiba affirme avoir été frappé à la tête par un policier.
Le photographe Yasuyoshi Chiba affirme avoir été frappé à la tête par un policier. Crédit : Uanderson Fernandes - Agencia O Dia - AFP

"J'ai vu un manifestant tomber par terre. Les policiers l'ont attrapé pour l'emmener. J'ai pris des photos de la scène et j'ai été brusquement poussé par d'autres policiers", a raconté Chiba. "Alors, j'ai levé les bras avec mon appareil photo pour montrer que j'étais photographe et pacifique. C'est alors qu'un policier en uniforme m'a frappé avec sa matraque sur la tête", a-t-il précisé. 

Cinq manifestants ont été arrêtés, d'après la police.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil JMJ Vatican
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763340678
JMJ à Rio : accueil mouvementé pour le pape François
JMJ à Rio : accueil mouvementé pour le pape François
EN IMAGES - Pour le premier voyage à l'étranger de son pontificat, le pape François a été accueilli par des fidèles exaltés mais aussi par des manifestants.
https://www.rtl.fr/actu/international/jmj-a-rio-accueil-mouvemente-pour-le-pape-francois-7763340678
2013-07-23 09:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H8UpLjarTjgjD1i6i3U9hw/330v220-2/online/image/2013/0723/7763340673_les-forces-de-securite-bresiliennes-face-aux-manifestants-a-rio-de-janeiro-apres-l-arrivee-du-pape-francois-au-bresil-le-22-juillet-2013.jpg