1 min de lecture Chroniques

Jean-René Ruez : "Il a fallu des mois pour prendre conscience de l'étendue du massacre de Srebrenica"

Ce vendredi, Yves Calvi dialoguait par téléphone avec Jean-René Ruez. Ce policier français est l'ancien chef de l'équipe Srebrenica du Tribunal Pénal International (TPI). "Il a été le cœur et l'âme de cette instruction", a dit de lui un jour Marc Hamon, le substitut du procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie. Il a consacré à cette enquête six ans de sa vie. Grâce à ses efforts, plusieurs responsables ont été identifié, dont Mladic.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7689961881
Jean-René Ruez : "Il a fallu des mois pour prendre conscience de l'étendue du massacre de Srebrenica"
Jean-René Ruez : "Il a fallu des mois pour prendre conscience de l'étendue du massacre de Srebrenica"
Ce vendredi, Yves Calvi dialoguait par téléphone avec Jean-René Ruez. Ce policier français est l'ancien chef de l'équipe Srebrenica du Tribunal Pénal International (TPI). "Il a été le cœur et l'âme de cette instruction", a dit de lui un jour Marc Hamon, le substitut du procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie. Il a consacré à cette enquête six ans de sa vie. Grâce à ses efforts, plusieurs responsables ont été identifié, dont Mladic.
https://www.rtl.fr/actu/international/jean-rene-ruez-il-a-fallu-des-mois-pour-prendre-conscience-de-l-etendue-du-massacre-de-srebrenica-7689961881
2011-05-27 10:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5WLfPX9hxKLNlZ9Rov-r7Q/330v220-2/online/image/2011/0527/7689963674_dans-la-salle-d-audience-du-tribunal-penal-international-pour-l-ex-yougoslavie-a-la-haye.jpg