2 min de lecture Typhon

Japon : le typhon menace les îles principales

Parti du sud, le typhon Neoguri prend désormais la direction des grandes îles de l'archipel.

Des victimes du typhon Neoguri sur l'île d'Okinawa, à l'extrême sud de l'archipel nippon.
Des victimes du typhon Neoguri sur l'île d'Okinawa, à l'extrême sud de l'archipel nippon. Crédit : JIJI PRESS / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une alerte spéciale aux fortes pluies a été réactivée ce mercredi matin sur l'extrême-sud du Japon, tandis que le puissant typhon Neoguri prenait la direction des îles principales de l'archipel nippon plus au nord-est.

A 07h31 locales, l'Agence nationale de météo lançait une nouvelle mise en garde maximale pour une partie d'Okinawa (mer de Chine).

"Il tombe par endroits des pluies d'une violence inédite. C'est une situation extrêmement dangereuse. Suivez les consignes des autorités, protégez-vous"

L'agence météo japonaise
Partager la citation

Il existe des risques très importants de glissements de terrains, d'inondations et autres désastres sur cette île de l'extrême-sud du Japon. "Il tombe par endroits des pluies d'une violence inédite. C'est une situation extrêmement dangereuse. Suivez les consignes des autorités, protégez-vous", a déclaré un responsable de l'Agence de météo lors d'une conférence de presse. Okinawa avait déjà été placée sous alerte "spéciale" ce lundi soir.

Des vents à plus de 250 km/h

"Certains bâtiments sont déjà fragilisés par les précédentes précipitations et les rafales de vent à plus de 250 km/h", a commenté un spécialiste de la chaîne publique NHK. Les pluies s'élèvent à quelque 10 cm par heure par endroits, un volume exceptionnel qualifié de "terrible".

À lire aussi
Les citoyens de Marikina City, en banlieue de Manille, tirent un bateau pour sauver les plus fragiles le 12 novembre 2020. catastrophe naturelle
Philippines : Manille sous les eaux après le passage du typhon Vamco

Des précipitations diluviennes continuaient d'arroser Okinawa même si le typhon s'est pourtant éloigné de cette région méridionale pour se rapprocher des îles principales du Japon (Kyushu et Shikoku au sud, Honshu au centre et Hokkaido au nord), distantes de plusieurs centaines de kilomètres.

400.000 réfugiés potentiels

Les circonstances actuelles sont telles que plusieurs cours d'eau ont largement dépassé le niveau d'alerte et qu'augmentent aussi les risques de tornades généralement très destructrices, avertit encore l'agence de météo.

Près de 400.000 personnes restaient invitées à se réfugier dans des bâtiments publics mercredi matin dans la région d'Okinawa, après un pic à 590.000 personnes ce mardi.

Un déluge de plusieurs jours

Une partie des vols devaient encore être annulés mercredi au départ et à destination d'Okinawa. Par ailleurs, les effets du typhon Neoguri ("raton laveur" en coréen) se faisaient largement sentir sur toute la partie du sud-ouest (Kyushu, Shikoku et la pointe de Honshu) pour certaines arrosées depuis lundi.

Les fortes bourrasques et pluies ont déjà fait deux morts, à Kochi (Shikuku) et Kumamoto (Kyushu). Selon l'agence météo, des vagues de 14 mètres sont redoutées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Typhon Intempéries Japon
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants