1 min de lecture International

Japon : séisme de magnitude 5,8 au large de Fukushima

Un séisme de magnitude 5,8 a eu lieu au large de Fukushima au Japon ce lundi.

Le système de décontamination d'eau APLS à Fukushima le 19 septembre 2013. Celui-ci est à l'arrêt depuis mardi 18 mars.
Le système de décontamination d'eau APLS à Fukushima le 19 septembre 2013. Celui-ci est à l'arrêt depuis mardi 18 mars. Crédit : AFP / JAPAN POOL
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un séisme de magnitude 5,8 s'est produit ce lundi matin au large de la préfecture de Fukushima, faiblement ressenti à Tokyo et ne présentant pas de risque de tsunami, a indiqué l'Agence de météo japonaise.

La secousse a fortement touché la zone où se trouve la centrale accidentée Fukushima Daiichi ainsi qu'un deuxième complexe atomique, Fukushima Daini.

Pas de dégâts

La compagnie exploitante de ces deux sites, Tokyo Electric Power (Tepco), a indiqué dans un courriel ne pas avoir relevé d'anomalies dans ses installations. Les opérateurs de deux autres centrales de la région n'ont pas non plus fait état de problème quelconque.

Les trains ont continué de fonctionner normalement d'après la chaîne de télévision publique NHK, et aucun dégât ni blessé n'a été rapporté. L'épicentre de ce tremblement de terre survenu à 05h14 locales (dimanche 20h14 GMT) se trouvait au large de la préfecture de Fukushima, et son hypocentre à 50 kilomètres de profondeur, selon l'agence japonaise. Ce séisme a également été détecté par l'Institut américain de géophysique (USGS), mais avec une magnitude et une profondeur légèrement différentes.

Séismes fréquents

À lire aussi
En Nouvelles-Zélande, la Première ministre Jacinda Ardern célèbre sa victoire à la soirée électorale du parti travailliste, le 17 octobre 2020 Nouvelle-Zélande
Nouvelle-Zélande : qui est Jacinda Ardern, réélue au poste de Premier ministre ?

De nombreuses zones de la province de Fukushima ont été secouées de même que les agglomérations des régions voisines de Miyagi, Ibaraki et Tochigi.

Depuis quelques semaines, les forts séismes sont relativement fréquents dans le nord-est de l'archipel déjà dévasté le 11 mars 2011 par un tremblement de terre de magnitude 9 au large, suivi d'un gigantesque tsunami qui a directement tué plus de 18.000 personnes.

Le Japon est situé au confluent de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus puissants recensés sur la planète.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Environnement Fukushima
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants