1 min de lecture Mario Monti

Italie : le chef de l'Etat dissout le Parlement

Le président Giorgio Napolitano a dissous samedi le Parlement, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées le 24 février en Italie au lendemain de l'adoption par les députés du budget pour 2013 et de la démission du président du Conseil, Mario Monti. "Je viens tout juste de signer le décret sur la dissolution du Parlement", a déclaré à la presse le chef de l'Etat à l'issue de brèves consultations avec les dirigeants des partis politiques. La date exacte du scrutin, qui devrait tomber le 24 février, sera arrêtée par le "gouvernement de techniciens" sortant de Mario Monti, chargé d'expédier les affaires courantes.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Marion Monti a démissionné vendredi

Le président italien Giorgio Napolitano a annoncé samedi avoir comme prévu dissous les deux chambres du parlement, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées, probablement les 24 et 25 février.

"Nous sommes arrivés à l'épilogue de la législature, un peu plus tôt que prévu", a regretté le chef de l'Etat, rappelant devant les journalistes que le chef du gouvernement Mario Monti a démissionné vendredi soir après avoir perdu il y a 15 jours le soutien du PDL de Silvio Berlusconi à sa majorité.

Lire la suite
Mario Monti Italie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756190891
Italie : le chef de l'Etat dissout le Parlement
Italie : le chef de l'Etat dissout le Parlement
Le président Giorgio Napolitano a dissous samedi le Parlement, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées le 24 février en Italie au lendemain de l'adoption par les députés du budget pour 2013 et de la démission du président du Conseil, Mario Monti. "Je viens tout juste de signer le décret sur la dissolution du Parlement", a déclaré à la presse le chef de l'Etat à l'issue de brèves consultations avec les dirigeants des partis politiques. La date exacte du scrutin, qui devrait tomber le 24 février, sera arrêtée par le "gouvernement de techniciens" sortant de Mario Monti, chargé d'expédier les affaires courantes.
https://www.rtl.fr/actu/international/italie-le-chef-de-l-etat-dissout-le-parlement-7756190891
2012-12-22 17:19:00