1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Isabelle Dath : "Daesh est en train de s'infiltrer sur les ruines de la Libye à un rythme exponentiel"
1 min de lecture

Isabelle Dath : "Daesh est en train de s'infiltrer sur les ruines de la Libye à un rythme exponentiel"

REPLAY/ÉDITO - Le nouveau foyer jihadiste qui se développe en Libye alimente les pires craintes de l'Europe. Comment mettre fin à la menace qui plane sur le Vieux continent ?

Isabelle Dath, rédacteur en chef du service étranger de RTL
Isabelle Dath, rédacteur en chef du service étranger de RTL
Crédit : RTL.fr
Isabelle Dath : "Daesh est en train de s'infiltrer sur les ruines de la Libye à un rythme exponentiel"
00:03:02
Isabelle Dath : "Daesh est en train de s'infiltrer sur les ruines de la Libye à un rythme exponentiel"
00:03:00
Isabelle Dath

Le président du conseil italien Matteo Renzi est arrivé ce mardi à la mi-journée à l’Élysée pour un sommet franco-italien, qui aura notamment au centre des discussions la Libye. Trois ans après la mort du colonel Mouammar Kadhafi, la situation s'est en effet détériorée sur place, et les dirigeants européens craignent que le nouveau foyer jihadiste qui s'y développe n'atteigne le Vieux continent.

Les conditions sont par ailleurs propices à l'implantation de Daesh en Lybie. Le pays est en effet le principal point de passage de l’immigration clandestine. Contrairement à l'Irak ou la Syrie, où une coalition internationale mène des raids aériens contre le groupe de Daesh, sa branche en Libye a le champ libre, profitant du chaos généralisé.

Si un jour le pays, qui est un grand producteur de pétrole, tombe entre les mains de l'organisation État islamique, elle pourra se financer sans problème.

Isabelle Dath, chef du service Étranger de RTL

Pour mettre fin à ce chaos, les dirigeants occidentaux écartent pourtant l’intervention militaire, jugeant les risques de dommages collatéraux trop grands. Seule une solution diplomatique est ainsi envisageable pour couper court aux menaces qui planent sur l'Europe.

Il ne reste qu'une solution politique, chose à laquelle on aurait dû penser en 2011, au lieu de croire qu'après la mort de Kadhafi le travail était fini. C'était à ce moment là qu'il aurait fallu aider la Libye à réussir sa transition.

Isabelle Dath, chef du service Étranger de RTL
RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.