1 min de lecture Barack Obama

Iran : "Obama plus intelligent que ses alliés", dit Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Le journaliste revient sur les relations diplomatiques tendues entre les États-Unis et Israël. La pomme de discorde ? L'Iran.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Iran : "Obama plus intelligent que ses alliés", dit Éric Zemmour Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour Journaliste RTL

Éric Zemmour fait d'entrée référence à la célèbre une de Charlie Hebdo représentant un Mahomet accablé qui lâchait : "C'est dur d'être aimé par des cons". Pour le journaliste, "si Barack Obama ne se prend pas pour un prophète, il doit songer souvent la même chose".

Son politiquement correct l'empêchant bien sûr de dire de telles insanités, poursuit-il, que ce soit au sujet des sénateurs républicains ou de son allié israélien Benjamin Netanyahu.

Dans le dossier iranien, le journaliste explique que l'Amérique d'Obama compte "effacer trente ans de lutte entre la République islamique et le grand Satan". Il ajoute que "l'Iran des mollahs embourgeoisés est prêt à signer un pacte avec le diable, mais veut obtenir en échange l'assurance-vie pour son régime : la bombe atomique".

La bombe atomique iranienne annihilerait l'avantage stratégique des Israéliens

Éric Zemmour
Partager la citation

Il note que des grands renversements d'alliance de cette taille, on en compte un ou deux par siècle. "On travaille pour les livres d'histoire, pas pour les bandeaux de chaînes infos", lâche-t-il.

À lire aussi
Barack Obama à berlin, le 6 avril 2019 États-Unis
Barack Obama critique ceux qui jugent les autres sur les réseaux sociaux

Pour Éric Zemmour, la bombe atomique iranienne "annihilerait l'avantage stratégique des Israéliens dans la région". Mais, poursuit-il, quelle que soit la violence de leur désaccord sur le sujet, "l'Amérique n'abandonnera jamais son protégé".

Une garantie d'alliance éternelle que n'a plus l'Arabie Saoudite, note-t-il encore.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barack Obama Polémique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants