1 min de lecture International

Iran : Nicolas Sarkozy dénonce une fraude électorale

En déplacement au Gabon pour assister aux obsèques du président Omar Bongo, Nicolas Sarkozy a jugé la situation en Iran "extrêmement préoccupante" mardi. Le chef de l'Etat a dénoncé la réaction du pouvoir comme étant "brutale" et "totalement disproportionnée". A Téhéran, les partisans du pouvoir et les opposants sont de nouveau descendus dans la rue.

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont Journaliste RTL

La victoire écrasante, vendredi dès le premier tour, du président iranien sortant Mahmoud Ahmadinejad, selon les résultats officiels, a entraîné la pire vague de violences depuis dix ans dans le pays. La radio d'Etat iranienne a rapporté qu'au moins sept personnes avaient été tuées dans la nuit de lundi à mardi lorsque la foule participant à "un rassemblement non autorisé" avait "tenté d'attaquer un site militaire" à Téhéran.

Écouter aussi :
- Les bulletins de vote de la Présidentielle iranienne vont être recomptés
- Les violences en Iran auraient fait sept morts à Téhéran (vidéo)

Lire la suite
International Élections iraniennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants