1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irak : "On se fait massacrer", dénonce un membre de la communauté yézidie
1 min de lecture

Irak : "On se fait massacrer", dénonce un membre de la communauté yézidie

REPORTAGE - Un rassemblement s'est tenu lundi 18 août à Lille pour réclamer de l'aide humanitaire en faveur de la minorité yézidie en proie aux violences de l'État islamique au nord de l'Irak.

Des combattants kurdes, le 12 août 2014
Des combattants kurdes, le 12 août 2014
Crédit : AFP
Franck Antson & Charlotte Haas

Début août, les jihadistes de l'Etat islamique (EI) se sont emparés de plusieurs villes yazidies et chrétiennes dans la province de Ninive, près de la région autonome du Kurdistan, engendrant la fuite de dizaines de milliers de personnes. Aussi, face à cette situation et en réaction, au "massacre" commis par les jihadistes dans le village irakien de Kocho samedi 16 août, plusieurs membres de la minorité yézidie ont décidé de se mobiliser lundi 18 août à Lille.

Les Yézidis, communauté kurdophone non-musulmane, seraient environ 7.000 en France. Lundi, devant la préfecture de Lille, ils étaient une dizaine, selon France 3, à sortir leurs drapeaux rouge et blanc ainsi que des photos d'enfants tués. 

"Aujourd'hui on se fait massacrer, ça continue. On a de la famille en Irak. On essaye d'appeler sur les portables mais ils ne fonctionnent plus. On n'a pas de nouvelles. Quand les terroristes ont attaqué le village, on s'est retrouvé abandonné", explique au micro de RTL un manifestant désemparé. 
Selon un représentant nordiste, ces familles qui ont choisi la France, il y a quelques années, attendent davantage de l'engagement de la France et souhaitent que les dirigeants européens interviennent aux côtés des Américains : "Les combattants kurdes ne peuvent pas défendre les populations et combattre les islamistes en même temps. Nous, ce qu'on demande c'est une aide, un soutien militaire. Il faut que l'ONU aille les défendre". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/