1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irak : les Etats-Unis et l'Iran ont parlé à Vienne
1 min de lecture

Irak : les Etats-Unis et l'Iran ont parlé à Vienne

Les Etats-Unis et l'Iran ont discuté de la situation en Irak à Vienne ce lundi.

Barack Obama, à Amsterdam, le 25 mars 2014. (archives)
Barack Obama, à Amsterdam, le 25 mars 2014. (archives)
Crédit : TOUSSAINT KLUITERS / POOL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les Etats-Unis et l'Iran ont parlé ce lundi de la crise en Irak, en marge de leurs négociations à Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran  a indiqué le département d'Etat américain.

"Il y a eu de brèves discussions au P5+1 aujourd'hui sur l'Irak, de très brèves conversations", a déclaré sur CNN, depuis la capitale autrichienne, la porte-parole de la diplomatie américaine, Marie Harf.

"L'avenir dira si nous voulons continuer à parler avec l'Iran de l'Irak"

"L'avenir dira si nous voulons continuer à parler avec l'Iran de l'Irak", a ajouté la responsable. Mais un autre diplomate américain a expliqué à l'AFP qu'il n'y aurait a priori pas d'autres échanges entre Téhéran et Washington à Vienne, à propos de la crise en Irak.

Marie Harf a rappelé que les Etats-Unis et l'Iran avaient un "intérêt partagé" contre l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant), dont les combattants ultra-radicaux sunnites menacent le régime chiite à Bagdad. Auparavant, un responsable américain avait rappelé dans un courrier électronique que son gouvernement était "ouvert à un engagement avec les Iraniens (...) à propos de la menace que représente l'EIIL pour l'Irak".

Négociations

À lire aussi

Et "le dossier a été abordé brièvement avec l'Iran en marge du P5+1 aujourd'hui à Vienne", où se tient depuis ce lundi un nouveau cycle de tractations entre les grandes puissances (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l'Iran sur son programme nucléaire controversé.

Les Etats-Unis affirmaient officiellement depuis lundi matin qu'ils envisageaient de parler directement avec l'Iran de la réponse à apporter à l'avancée fulgurante des jihadistes en Irak, tout en excluant toute coopération militaire avec Téhéran. Les deux gouvernements n'ont plus de relations diplomatiques depuis 34 ans.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/