1 min de lecture International

Irak : le retrait des GI's vu depuis le bastion anti-américain de Sadr City

Les soldats américains en Irak sont désormais moins de 50.000. Comme l'avait promis le président Obama, toutes les forces de combat auront quitté le pays à la fin du mois d'août. Un retrait symbolique avant le départ complet des troupes américaines d'Irak à la fin de l'année 2011. Sur place, comment les Irakiens vivent-ils ce premier retrait militaire ? Anne-Claire Danel s'est rendue pour RTL à Sadr City, l'un des quartiers les plus pauvres de Bagdad. C'est aussi le bastion de l'imam radical Moktada al-Sadr, l'un des principaux ennemis des Américains en Irak.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants