1 min de lecture Femen

"Interdisons Erdogan!" : des Femen seins nus dans un bureau de vote contre la censure de Twitter

Deux militantes de Femen en Turquie ont fait irruption dans un bureau de vote d'Istanbul et ont exhibé leur torse barré du slogan "interdisons Erdogan", pour protester contre l'interdiction de Twitter et Youtube.

Des activistes Femen dans un bureau de vote à Istanbul le 30 mars 2014.
Des activistes Femen dans un bureau de vote à Istanbul le 30 mars 2014. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux militantes du groupe féministe Femen ont manifesté dimanche 30 mars seins nus dans un bureau de vote d'Istanbul, en Turquie, pour dénoncer le blocage de Twitter et YouTube par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan juste avant les élections municipales. Les deux jeunes ont fait irruption à la mi-journée dans un bureau de vote du district stambouliote d'Uskudar et ont exhibé leur torse barré du slogan "interdisons Erdogan", avant d'être interpellées par la police, ont annoncé des militantes du groupe sur leur compte Twitter.

Recep Tayyip Erdogan devait voter dans cette école élémentaire mais, informé des intentions des féministes, a finalement opté pour un autre bureau du même district. Les Femen ont déjà manifesté contre les décisions du gouvernement turc de restreindre l'accès aux réseaux sociaux, en réaction à la publication d'écoutes téléphoniques mettant en cause le régime dans des affaires de corruption.

Scandales de corruption et d'écoutes


Une militante du groupe avait également manifesté en juillet dernier dans un aéroport d'Istanbul pour dénoncer la répression par Recep Tayyip Erdogan de la vague de manifestations qui a agité la Turquie pendant les trois premières semaines de juin 2013.

Les électeurs turcs votent dimanche pour des municipales cruciales pour le Premier ministre, qui se débat dans des scandales de corruption et d'écoutes téléphoniques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Femen Turquie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants