1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Indonésie : la dernière chance judiciaire de Serge Atlaoui
1 min de lecture

Indonésie : la dernière chance judiciaire de Serge Atlaoui

ÉCLAIRAGE / REPLAY - Le sort du Français condamné à mort pour trafic de drogue dépend de l'issue du recours en révision déposé par ses avocats.

Sabine Atlaoui (à gauche) et son mari Serge en 2008, condamné à mort en Indonésie
Sabine Atlaoui (à gauche) et son mari Serge en 2008, condamné à mort en Indonésie
Indonésie : la dernière chance judiciaire de Serge Atlaoui
01:59
Sina Mir & La rédaction numérique de RTL

L'épouse de Serge Atlaoui, un Français condamné à mort en Indonésie en 2007, se trouve actuellement à Jakarta, dans l'espoir d'infléchir la position du président indonésien sur la peine à infliger à son mari. Un revirement qui apparaît de moins en moins probable, Joko Widodo ayant été élu sur sa promesse de tolérance zéro en matière de trafic de drogue.

Le président indonésien a, de plus, toujours fermé la porte à une grâce. L'opinion publique est d'ailleurs largement favorable à la peine de mort. La dernière chance de Serge Atlaoui est donc judiciaire. Ses avocats ont déposé un recours en révision accepté par la Cour suprême indonésienne.

Le président indonésien ne changera pas sa loi sous la pression internationale, ce qui ne veut pas dire que le recours ne fera pas l'objet d'une instruction très attentive par les juges

Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui

Si cette procédure n'est pas suspensive, jamais l'Indonésie n'a exécuté un condamné à mort sans aller au bout du processus. Selon Richard Sédillot, l'avocat de Serge Atlaoui, "le président indonésien ne changera pas sa loi sous la pression internationale, ce qui ne veut pas dire que le recours ne fera pas l'objet d'une instruction très attentive par les juges. Il n'a jamais été un baron de la drogue, ni un trafiquant. C'est un petit ouvrier qui s'est retrouvé mêlé involontairement à une situation qui le dépassait complètement". 

La première audience de travail aura lieu dans deux semaines.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/