1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Inde : indignation après le viol et la pendaison de deux adolescentes
1 min de lecture

Inde : indignation après le viol et la pendaison de deux adolescentes

La colère s'est emparée des villageois et des familles de deux adolescentes retrouvées pendues cette semaine, à un arbre, après avoir été violées en réunion par cinq hommes dans le nord du pays.

Le drapeau de l'Inde, le 7 mars 2014, à New Delhi. (archives)
Le drapeau de l'Inde, le 7 mars 2014, à New Delhi. (archives)
Crédit : PRAKASH SINGH / AFP
Christophe Decroix & Marion Dubreuil

Plusieurs affaires de viol collectif secouent une nouvelle fois l'Inde. Deux jeunes filles ont été retrouvées pendues à un arbre, mercredi 28 mai, dans le village de Ushait dans l'état de l'Uttar Pradesh. Elles avaient été victimes de viol en réunion.

On a pu voir à la télévision indienne les images de ces villageois et des familles des deux adolescentes, tellement en colère contre l'inaction de la police, qu'ils ont empêchés les autorités de décrocher leurs corps, pendus en plein milieu du village.

Des violences faites aux femmes presque "institutionnalisées"

Il s'agit de deux petites cousines de la caste des Intouchables âgées de 14 et 15 ans, enlevées alors qu'elles étaient parti dans un champ. Leur famille avait rapidement alerté la police mais sans succès comme le raconte cet officier : "La famille avait pourtant signalé leur disparition mais les policiers en service n'en ont absolument pas tenu compte. D'ailleurs parmi les suspects du viol et du meurtre il y a deux policiers."

La famille avait pourtant signalé leur disparition mais les policiers en service n'en ont absolument pas tenu compte.

Un officier e police indien

On ne sait pas encore si elles se sont suicidées ou si se sont leurs agresseurs qui les ont pendus après les avoir violées. Ce n'est pas la première affaire de violence sexuelle qui agite la société indienne encore très tolérantes avec les violeurs.

À lire aussi

Le mois dernier, le chef du gouvernement de l'Uttar Pradesh, où a eu lieu ce drame, s'était opposé à la peine de mort pour les violeurs en série car disait-il, "ce sont des garçons, ils peuvent faire des erreurs."

À écouter

Deux adolescentes victimes de viol en réunion retrouvées pendues dans l'Uttar Pradesh
01:09
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/