1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'histoire folle d'une fillette retrouvée vivante parmi les singes
1 min de lecture

L'histoire folle d'une fillette retrouvée vivante parmi les singes

Une petite fille, d'un âge estimé à une dizaine d'années, a été découverte à l'état sauvage dans le nord de l'Inde. Elle aurait été élevée en partie par des singes.

Un chimpanzé. Les scientifiques ont décrypté 66 gestes de communication chez ces singes.
Un chimpanzé. Les scientifiques ont décrypté 66 gestes de communication chez ces singes.
Crédit : SIA KAMBOU / AFP
Christophe Guirard

Des policiers de l'Uttar Pradesh, dans le nord de l'Inde, ont découvert en janvier 2017 une petite fille nue, incapable de parler, se déplaçant à quatre pattes et manifestement mal nourrie. Elle semblait vivre dans la forêt en compagnie d'un groupe de singes, comme le rapporte The Times of India. Elle a été emmenée immédiatement dans un hôpital de Bahraich.

Les policiers ayant récupéré la jeune fille ont raconté qu'elle semblait particulièrement à l'aise parmi les singes, se déplaçant comme eux et mangeant sa nourriture directement au sol. Les animaux se seraient également lancés à leur poursuite de façon agressive lorsqu'ils sont repartis avec elle. Surnommée "Mowgli Girl", comme le héros du livre de la jungle, la jeune fille devrait être envoyée dans un foyer pour enfants.

The Guardian livre une version bien plus noire des faits, à mille lieues de la belle histoire contée par Rudyard Kipling. S'appuyant sur le témoignage d'un garde forestier, le quotidien britannique affirme que le jeune fille ne vivait pas en harmonie avec les singes. Handicapée physique et mentale, la fillette aurait été récemment abandonnée par ses parents. "Je pense que la famille de cette fille savait qu'elle était incapable de parler, ils l'ont donc abandonnée aux abords de la route forestière", explique le garde forestier.

Le caractère violent de la jeune fille et son mutisme lié à ses handicaps ont conduit les autorités à penser qu'il s'agissait d'un enfant sauvage. Mais les progrès rapides effectués par la "Mowgli Girl" lors de sa prise en charge tendent à montrer qu'elle a été élevée par des humains et non des singes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/