1 min de lecture Technologie

Huit entreprises françaises visitent la Silicon Valley

À LA CONQUÊTE DE L'OUEST (1/4) - Elles ont été choisies par la BPI France pour découvrir les innovations des start-up américaines. "RTL" les a suivies.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
"Les entreprises américaines sont beaucoup plus à l'aise d'acheter des produits à des entreprises qui sont déjà très implantées sur le sol américain" Crédit Image : Philippe Antoine | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire et La rédaction numérique de RTL

Les États-Unis représentent 50% du marché mondial des nouvelles technologies. C'est pourquoi chaque année, des centaines de start-up et d'étudiants en école de commerce viennent visiter les sièges des grands noms de l'économie numérique : Google, Facebook, Yahoo... Huit start-up françaises ont ainsi été sélectionnées par BPI France pour visiter les grands noms de la Silicon Valley, RTL en a profité pour raconter ce pèlerinage entrepreneurial.

Si vous n’êtes pas présents ici, il y a des choses que vous ne verrez pas et donc vous irez moins vite que les concurrents et vous risquez de rater des choses

Romain Serman, responsable de la BPI aux Etats-Unis
Partager la citation

"Les tendances, partent d'ici". Pour Romain Serman, responsable de la Banque publique d'investissement (BPI) aux États-Unis, tout patron de start-up devrait s'intéresser de près au bouillonnement entrepreneuriale de la Silicon Valley. "Si vous n’êtes pas présents ici, il y a des choses que vous ne verrez pas et donc vous irez moins vite que les concurrents et vous risquez de rater des choses". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Entreprises Innovation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants