1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Hongrie : les réfugiés affluent à la gare de Budapest
1 min de lecture

Hongrie : les réfugiés affluent à la gare de Budapest

REPLAY - La capitale hongroise fait face aux arrivées quotidiennes de migrants fuyant les conflits.

Philippe Robuchon
Philippe Robuchon
Crédit : Elodie Grégoire
Hongrie : les réfugiés affluent à la gare de Budapest
14:20
Philippe Robuchon & Correspondants RTL à l'étranger & Christophe Chafcouloff

L'Union européenne voit débarquer sur son sol des milliers de personnes qui fuient la guerre. Arrivant auparavant par l'Ouest et le centre de la Méditerranée, une autre porte d'entrée est aujourd'hui utilisée : les Balkans et l'Europe Centrale. La voie est différente mais tout aussi dangereuse. L'un des pays confronté à cette nouvelle tendance est la Hongrie. Le Premier ministre Viktor Orban a provoqué un tollé en prenant des mesures drastiques et controversées contre les migrants. A Budapest, des scènes surréalistes se produisent chaque jour dans les gares, tandis que les migrants sont souvent arrêtés et déplacés dans des camps.

"On a l'impression que le monde entier est contre nous"

Youssef, migrant syrien

Les habitants de la capitale hongroise vivent à côté dans une haine parfois palpable. Les gens "veulent juste continuer leur chemin" répond à l'inverse le membre d'une association. "On a l'impression que le monde entier est contre nous" témoigne de son côté un réfugié, qui voudrait rejoindre avec sa famille l'Europe du Nord.

À écouter également dans cette émission

Dans le Nevada, des territoires engloutis resurgissent

Aux Êtats-Unis, la population est durement touchée par la sécheresse. Parmi les effets : un grand lac artificiel est menacé d'être à sec. Des territoires engloutis réapparaissent. Saint Thomas, village fantôme du Far West dans le Nevada. Fondé il y a 150 ans, le village était un point de passage stratégique lors de la conquête de l'Ouest et la ruée vers l'or. Dans les années 30, il fût noyé sous les eaux d'un lac artificiel alimenté par le Colorado. Depuis 15 ans, le niveau baisse, et il y a 3 ans, le village est sorti des eaux.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/