1 min de lecture Israël

Hillary Clinton va se rendre en Israël et à Ramallah

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton devait quitter Phnom Penh mardi pour se rendre en Israël, en Egypte et à Ramallah, alors que les Etats-Unis tentent d'empêcher une escalade des combats à Gaza. Israël a cependant annoncé mardi la décision de "suspendre provisoirement tout projet d'offensive terrestre pour donner des chances à un succès des efforts diplomatiques".

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Olivier Geay

Hillary Clinton, qui est en Asie du sud-est avec Barack Obama, rencontrera le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem et les autorités égyptiennes. Des responsables palestiniens ont précisé qu'elle rencontrerait mercredi à Ramallah le président palestinien Mahmoud Abbas.
  
Le président américain a décidé de dépêcher sa secrétaire d'Etat après avoir parlé lundi soir avec le président égyptien Mohamed Morsi et Netanyahu, a précisé le conseiller adjoint à la sécurité nationale Ben Rhodes. "Clinton va souligner l'intérêt américain pour une solution pacifique qui protège et accroît la sécurité d'Israël et la sécurité régionale", a-t-il expliqué, sans aller jusqu'à parler de mission de médiation.

Les Etats-Unis avaient estimé il y a quelques jours que les tirs de roquettes palestiniennes en direction d'Israël avaient précipité la crise, soulignant son droit de se défendre.
  
Quatre Palestiniens ont été tués mardi dans une série de raids israéliens sur la bande de Gaza. Depuis le début de l'opération militaire israélienne contre les groupes armés de Gaza le 14 novembre, 114 Palestiniens ont été tués à Gaza et quelque 920 blessés, selon les mêmes sources.
  
Deux autres Palestiniens ont péri en Cisjordanie lundi, les premiers depuis le début de l'opération "Pilier de défense". Trois Israéliens avaient été tués par une roquette palestinienne le 15 novembre dans le sud d'Israël.

Israël a cependant annoncé mardi la décision de "suspendre provisoirement tout projet d'offensive terrestre pour donner des chances à un succès des efforts diplomatiques", selon un haut responsable israélien.

Lire la suite
Israël Palestine Gaza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants