1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Hillary Clinton ne dira pas avant 2015 si elle est candidate à la Maison Blanche
1 min de lecture

Hillary Clinton ne dira pas avant 2015 si elle est candidate à la Maison Blanche

"Je vais y penser jusqu'à la fin de l'année" : la petite phrase est signée Hillary Clinton, qui devrait attendre 2015 pour dire si elle compte se présenter à la présidence des Etats-Unis.

Hillary Clinton
Hillary Clinton
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Hillary Clinton a laissé entendre qu'elle ne dirait pas avant 2015 si elle a l'intention ou non d'être candidate à la Maison Blanche. "Je vais y penser jusqu'à la fin de l'année", a indiqué l'ex-secrétaire d'Etat dans un extrait d'interview à la chaîne de télévision ABC News publié ce dimanche 8 juin, dont l'intégralité sera diffusée lundi soir.

"Ce n'est pas tout à fait sûr, mais il est probable" qu'il n'y aura pas d'annonce avant l'année prochaine, a-t-elle ajouté. "Je vais décider quand je crois bon de décider", a-t-elle martelé. L'ancienne première dame a rappelé que son mari Bill Clinton, président entre 1993 et 2001, avait "commencé à faire campagne officiellement en septembre, octobre 1991" pour l'élection de novembre 1992.

Hillary Clinton publie ses mémoires

"Je veux finir l'année, voyager dans le pays, signer des livres, aider à la campagne des élections partielles cet automne et puis respirer un grand coup et peser les 'pour' et les 'contre' de ce que je vais faire ou ne pas faire", a ajouté Hillary Clinton.

L'ex-chef de la diplomatie américaine publie des mémoires très attendus, Hard Choices (Le temps des décisions) mardi aux Etats-Unis. Le livre sort mercredi en France. Le lancement de ce récit de ses quatre années au département d'Etat, s'accompagne d'un rouleau-compresseur médiatique, avec interviews, discours et tournées de dédicaces.

Deux tiers des démocrates soutiennent sa candidature

À lire aussi

Selon un sondage publié dimanche par ABC et le Washington Post, 69% des démocrates et sympathisants démocrates soutiennent la candidature Hillary Clinton aux primaires démocrates. Quant aux autres éventuels partants pour les primaires, "ils peuvent faire ce qu'ils veulent quand ils veulent", dit-elle.

Hillary Clinton, 67 ans, a également évoqué la commotion cérébrale dont elle a fait l'objet fin 2012. Elle a eu "pendant une courte période des problèmes de double vision et d'étourdissements", mais depuis ne souffre d'aucunes séquelles, a-t-elle affirmé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/