2 min de lecture États-Unis

Hillary Clinton diagnostiquée d'une pneumonie, elle annule ses déplacements de campagne

La candidate démocrate à l'élection présidentielle a fait un malaise dimanche durant les commémorations à New York du 11 Septembre 2001.

Hillary Clinton à New York le 11 septembre 2016
Hillary Clinton à New York le 11 septembre 2016
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo
et AFP

Petite frayeur pour Hillary Clinton. Dimanche 11 septembre, lors de la cérémonie de commémoration en hommage aux victimes de l'attentat du World Trade Center en 2001, la candidate démocrate à la Maison Blanche a fait un malaise, et a dû être évacuée. Plus de peur que de mal selon son médecin. Lisa Bardack a examiné Hillary Clinton, 68 ans, et lui a diagnostiquée une pneumonie. Elle s'était déshydratée en prenant un coup de chaleur. 

Mais selon son médecin, elle "récupère rapidement". L'ancienne secrétaire d'État "souffrait d'une toux liée à des allergies", a précisé la professionnelle de santé dans un communiqué diffusé par l'équipe de campagne d'Hillary Clinton. "Elle a été mise sous antibiotiques et il lui a été conseillé d'observer du repos et de modifier son emploi du temps", précise la communication. Ce que la candidate a fait. Nick Merrill, un porte-parole de l'ancienne secrétaire d'État a fait savoir dans la nuit de dimanche 11 à lundi 12 septembre qu'Hillary Clinton "ne se rendra pas en Californie (lundi) et mardi"

Une santé déclinante, selon le camp républicain

L'état de santé de la candidate démocrate revient souvent dans les titres des journaux américains. Et le camp adverse du candidat Donald Trump n'hésite pas à utiliser ces rumeurs pour tenter de récupérer des votes. Le 21 août dernier, l'ancien maire de la ville de New York, Rudy Giuliani, un conseiller du candidat républicain, clamait sur Fox News qu'il n'y avait qu'à aller sur internet pour se rendre compte de l'état de santé soi-disant grave de l'épouse de Bill Clinton. "Tapez 'Hillary Clinton maladie' et vous jugerez par vous-mêmes". Le but étant de faire croire à une santé mentale déclinante de la candidate démocrate. Et de régulièrement surfer en parallèle sur les anciens problèmes de santé de l'Américaine. En 2012, celle-ci avait souffert d'une thrombose, ses médecins ayant détecté un caillot de sang entre le crâne et le cerveau. Sa directrice de communication était montée au créneau en août dernier en indiquant que la candidate démocrate avait "publié un dossier médical détaillé montrant qu'elle est en excellente santé", peut-on lire sur le site d'Hillary Clinton. Dans la même communication, le docteur Lisa Bardack était également citée, jugeant la démocrate "en excellente condition physique et apte à servir en tant que présidente des États-Unis".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Hillary Clinton Présidentielle américaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784817618
Hillary Clinton diagnostiquée d'une pneumonie, elle annule ses déplacements de campagne
Hillary Clinton diagnostiquée d'une pneumonie, elle annule ses déplacements de campagne
La candidate démocrate à l'élection présidentielle a fait un malaise dimanche durant les commémorations à New York du 11 Septembre 2001.
https://www.rtl.fr/actu/international/hillary-clinton-diagnostiquee-d-une-pneumonie-7784817618
2016-09-11 23:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XQsyO38vRzLREM6HrFVfEg/330v220-2/online/image/2016/0911/7784815454_hillary-clinton-a-new-york-le-11-septembre-2016.jpg