1 min de lecture Crise en Grèce

Grèce : "Nous avançons vers un accord", dit François Hollande

Le président de la République François Hollande a estime que la Grèce et ses créanciers avançaient "vers un accord", qu'il espère officiel dès mercredi soir.

François Hollande lors de la conférence de presse du sommet de la zone euro à Bruxelles, le 22 juin 2015
François Hollande lors de la conférence de presse du sommet de la zone euro à Bruxelles, le 22 juin 2015 Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Après que la Grèce a accepté le principe d'une prolongation du plan d'aide dont elle fait l'objet depuis 2012, François Hollande estime que le pays d'Alexis Tsipras et ses créanciers pourraient trouver un terrain d'entente dans les prochaines heures. Un accord que le chef de l'État français espère voir intervenir dès mercredi soir. "Nous avançons vers un accord. Il reste du travail entre les institutions et le gouvernement grec et tout doit être fait pour que lors de la réunion de l'Eurogroupe, il puisse y avoir une conclusion", a-t-il ainsi déclaré devant la presse. 

En cas d'accord avec le FMI, la Commission européenne et la Banque Centrale Européenne, qui doivent encore établir "l'évaluation en termes de recettes des mesures" et "leur impact sur la croissance" en Grèce, le président français a rappelé que la validation complète dépendrait encore de la validation des députés grecs. "S'il n'y a pas de ratification parlementaire en Grèce, il n'y aura pas de plan", a-t-il conclu. Jeudi ou vendredi, un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement européens déterminera l'issue de la première étape préalable à l'important remboursement au FMI reporté il y a quelques semaines. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Grèce Grèce Bruxelles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants